Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Douanier percuté à Tain-l'Hermitage : les deux occupants de la voiture mis en examen et écroués

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu Vaucluse

Les deux Avignonnais qui se trouvaient dans la voiture qui a foncé sur des douaniers au péage de l'A7 à Tain-l'Hermitage (Drôme) mardi après-midi ont été mis en examen pour tentative de meurtres et envoyés en prison jeudi soir.

Le contrôle se déroulait à la sortie du péage de Tain-l'Hermitage
Le contrôle se déroulait à la sortie du péage de Tain-l'Hermitage © Radio France - Stéphane Milhomme

C'est pour tentative de meurtres sur personnes dépositaires de l'autorité publique que les deux occupants de la voiture qui a forcé un contrôle des douanes mardi après-midi à la sortie de l'autoroute à Tain-l'Hermitage ont été mis en examen. Ils sont mis en cause pour avoir percuté le douanier qui a été blessé mais aussi pour avoir tenté de toucher sa collègue qui se trouvait près de lui.  

Le procureur de la République de Valence Alex Perrin précise également que les deux suspects sont mis en examen pour blanchiment d'argent en raison de la somme de 84.000 euros qu'ils avaient avec eux, pour recel de vol de véhicule puisque la voiture avait été volée à Marseille et, s'agissant du conducteur, pour conduite sans permis. Originaires tous les deux d'Avignon, le conducteur de 33 ans et son passager de 31 ans ont été placés en détention provisoire.

Le douanier blessé à la tête va mieux

Le douanier de 39 ans, membre de la brigade de Romans-sur-Isère et qui souffre d'une fracture du crâne, va mieux. "Son état de santé a évolué positivement" explique le procureur de la République. Il a pu être entendu. La direction générale des douanes a porté plainte, c'est le ministre ardéchois des comptes publics qui l'a fait savoir jeudi soir. "Dès lors qu'il y aura des comportements attentant à la vie des agents, la Direction générale des Douanes et Droits Indirects déposera plainte systématiquement" écrit-il.

L'enquête a été confiée conjointement au groupement de gendarmerie de la Drôme et à la section de recherches de Grenoble.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess