Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le double meurtre de Montigny-lès-Metz : 30 ans de rebondissements judiciaires

Double meurtre de Montigny-les-Metz : Francis Heaulme sera-t-il en état d'assister à son procès ?

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu
Montigny-lès-Metz, France

Le tueur en série Francis Heaulme serait dans un état de santé précaire selon son avocate. Me Moser, un des représentants de la partie civile, demande ce mardi à la cour d’appel une expertise médicale. Plus de 30 ans après, on ne voit toujours pas l'épilogue du double meurtre de Montigny-lès-Metz.

Liliane Glock, l'avocate de Francis Heaulme  à l'ouverture du procès du double meurtre de Montigny-les-Metz
Liliane Glock, l'avocate de Francis Heaulme à l'ouverture du procès du double meurtre de Montigny-les-Metz © Maxppp - PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/Alexandre MARCHI

Thierry Moser, l’un des avocats des familles des victimes du double meurtre de Montigny-les-Metz a demandé mardi à la cour d'appel de la Metz une expertise médicale pour faire le point sur l’état de santé de Francis Heaulme.

Le tueur en série doit comparaître, probablement en 2017, lors du cinquième procès consacré à cette affaire devant la cour d’assises de la Moselle. Alexandre Beckrich et Cyril Beining ont été tués le 28 septembre 1986 sur un talus SNCF à Montigny-lès-Metz. Après trois procès et l'acquittement de Patrick Dils, un premier procès Heaulme s'était ouvert en 2014. Il avait été arrêté au bout de deux jours.

Trois semaines de procès, je ne sais pas s'il va tenir le coup" - Liliane Glock, avocate de Francis Heaulme

La demande du conseil des parents d’une des deux victimes fait suite aux déclarations de l'avocate de Francis Heaulme.

Liliane Glock a rencontré Francis Heaulme, il y a une quinzaine de jours, à la prison d'Ensisheim. Elle dit que l'état de santé du tueur en série se dégrade sérieusement, et qu'il a fait récemment deux infarctus. Elle n’est pas sûre qu'il puisse assister à trois semaines de procès : "Il a un certain nombre de pathologies lourdes. Il a récemment fait deux petits infarctus. Il n’est pas en forme et chaque mois qui passe n’améliore pas la situation. Quand on est fatigué quand on rencontre son avocat, trois semaines de procès, je ne sais pas s'il va tenir le coup".

Thierry Moser, l'avocat des parents d'Alexandre Beckrich, veut avoir des certitudes. Pour lui, Francis Heaulme doit être dans son box pour répondre aux questions. Il tient aussi à ce que ce procès se déroule le plus vite possible : "Je suis excédé par la lenteur judiciaire. Je voudrais que le droit soit appliqué avec célérité. Il y a quand même des êtres humains qui sont en souffrance, ce sont les parents des enfants".

VOIR AUSSI : Trente ans après, le double meurtre de Montigny-lès-Metz reste sans coupable

Avant de fixer la date du cinquième procès, il faut savoir qui sera jugé. Une procédure judiciaire est toujours en cours pour savoir si Henri Leclaire doit comparaître aux côtés de Francis Heaulme. Le pourvoi sera examiné le 17 février prochain. Le procès pourrait avoir lieu au plus tôt en avril 2017.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess