Faits divers – Justice

Double meurtre de Rouen : le sénateur eurois Hervé Maurey interpelle la ministre de la Justice

Par Claire Briguet-Lamarre, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) jeudi 14 janvier 2016 à 9:58

Place de la Pucelle à Rouen, des roses blanches en souvenir de Julien et d'Elise
Place de la Pucelle à Rouen, des roses blanches en souvenir de Julien et d'Elise © Radio France - Christian Briguet-Lamarre

Le sénateur-maire de Bernay, Hervé Maurey, va interpeller la ministre Christiane Taubira sur les "dysfonctionnements" de la justice mis au jour dans l'affaire du double meurtre de Rouen. L'élu eurois estime que l'Etat tente de justifier l'injustifiable.

Le double meurtre de Rouen continue de susciter des interrogations judiciaires. Hervé Maurey, député-maire UDI de Bernay dans l'Eure va interpeller la ministre de la Justice Christiane Taubira ce jeudi après-midi lors des questions aux gouvernement.

» Les faits

Le 20 décembre dernier, Julien Tesquet et Elise Fauvel, 24 et 31 ans, avaient été retrouvés morts étranglés. La jeune femme a été violée. L'auteur présumé, identifié notamment par des traces ADN et des caméras de vidéo-surveillance, est un Rwandais de 34 ans né en Ouganda. Il venait de sortir de prison de la prison du Havre. En 2011, il est condamné à une peine de huit ans de prison pour viol, peine assortie d'une reconduite à la frontière. Le suspect reste finalement quatre ans en prison sans être reconduit dans son pays d'origine. Le procureur de la République de Rouen Jean-François Bonhert explique que les autorités ougandaises n'ont jamais donné suite aux demandes de la France.

Le procureur de la République de Rouen avec Christine Wurtz

► A LIRE AUSSI :  Double meurtre à Rouen, le suspect en garde à vue déjà condamné pour viol

Des dysfonctionnements ?

Hervé Maurey, le sénateur maire de Bernay dans l'Eure compte interroger la Garde des Sceaux au Sénat ce jeudi après-midi lors des questions au gouvernement à l'Assemblée Nationale.Le sénateur dénonce, au minimum,  un dysfonctionnement de la justice et se dit "scandalisé qu'on ait libéré cette personne alors que l'on savait très bien qu'on ne pourrait pas le reconduire à la frontière".

Hervé Maurey avec Antoine Quevilly

Je suis scandalisé que les services de l'Etat puissent essayer de justifier l'injustifiable, Hervé Maurey

Se donner bonne conscience

Le sénateur UDI de Bernay Hervé Maurey va interpeller la ministre de la Justice - Maxppp
Le sénateur UDI de Bernay Hervé Maurey va interpeller la ministre de la Justice © Maxppp - Vincent Isore

L'élu UDI de l'Eure enfonce le clou sur la responsabilité des services de l'Etat. "On ne peut pas rester dans cette situation et se donner bonne conscience en disant que tout ce qui devait être fait a été fait, oui c'est normal qu'il n'ait fait que la moitié de sa peine, oui on a essayé qu'il reparte dans son pays mais dans son pays on n'a pas été très diligent pour l'accueillir", ajoute Hervé Maurey.

►A LIRE AUSSI : 250 personnes à Dieppe, en hommage à Elise Fauvel