Faits divers – Justice

Double meurtre à Mont-de-Marsan : le suspect avait pris des amphétamines et fait de la prison

Par Clémence Fulleda, France Bleu Gascogne et France Bleu lundi 28 mars 2016 à 10:22

Un fourgon de police (photo d'illustration)
Un fourgon de police (photo d'illustration) © Radio France -

L'homme suspecté d'avoir tué une jeune maman de 30 ans et sa petite fille d'un an et demi, ce dimanche, sera présenté mardi à un juge d'instruction. Il aurait été sous l'emprise de drogues achetées sur internet et avait déjà été condamné à trois ans de prison.

L'homme suspecté d'avoir tué  d'avoir tué une jeune maman de 30 ans et sa petite fille d'un an et demi devrait être présenté ce mardi à un juge d'instruction.

En garde vue depuis dimanche matin, il a reconnu les faits sans donner plus de précisions sur ses motivations. Il a également indiqué aux enquêteurs qu'il était sous l'emprise de drogues de synthèse -l'équivalent d'amphétamines - achetées sur internet. Des analyses toxicologiques sont en cours.

Plusieurs condamnations

On sait aussi qu'il a plusieurs condamnations à son actif. Il a été condamné par une cour d'assises de Paris à 3 ans de prison ferme pour délit de tentative de vol dans une affaire qui concernait un meurtre près du Bois de Boulogne, en 1997. Il a aussi été condamné (amende et suspension de permis) le 30 novembre 2012 à Mont-de-Marsan pour conduite sous stupéfiants.

Une maison à Saint-Gor

L'homme possède une maison à Saint- Gor, à côté de Roquefort. Toute sa famille est dans les Landes. Il fréquentait une femme qui habite elle aussi à Saint-Gor et qui a un enfant de lui, âgé de 10 ans. Il avait travaillé récemment pour un traiteur, avant d'être mis en arrêt-maladie il y a deux mois.

Sa mère a prévenu la police

C'est sa mère qui a appelé la police en le voyant débarquer chez elle dimanche très agité et après qu'il l'a saisie par le coup  et collée contre le mur.Les policiers débarquent et trouvent l'homme très perturbé, avec un sac de vêtements tachés de sang. Ils se rendent ensuite au domicile de sa compagne. Ils découvrent alors les corps de sa compagne et de sa petite fille d'un an et demi.

Une troisième victime dans un état grave

Les policiers sont ensuite allés au domicile d'une amie du tueur présumé. L'homme serait allé la voir dans la nuit de samedi à dimanche en lui avouant son double meurtre, puis il aurait tenté de la violer. Elle gisait, vivante mais en sang. Elle a été transportée à l'hôpital de Mont-de-Marsan où elle est entre la vie et la mort.

"Si nous n'étions pas allés vérifier elle serait certainement morte", explique le procureur de Mont-de-Marsan.

 Un geste encore inexpliqué

Les meurtres n'auraient été commis ni avec un couteau, ni avec une arme à feu. L'homme a reconnu les faits au commissariat de Mont-de-Marsan mais il reste confus sur ses motivations. Une autopsie sera réalisée ce mardi.

Il sera donc présenté à un juge d'instruction ce mardi aux fins de mise en examen pour homicide sur mineur de 15 ans et homicide sur conjoint ou concubin, violences volontaires avec ITT de 8 jours pour les coups sur l'amie hospitalisée, ainsi que violence sur ascendant, pour les coups portés à sa mère dimanche.