Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Double meurtre à Rouen : le suspect en garde à vue déjà condamné pour viol

mardi 29 décembre 2015 à 17:46 - Mis à jour le mardi 29 décembre 2015 à 19:55 Par Claire Briguet-Lamarre, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Un suspect est en garde à vue dans le double meurtre de Julien Tesquet et d'Elise Fauvel la semaine dernière a Rouen. Les victimes de 31 et 24 ans ont été retrouvés morts dans l'appartement de la jeune femme, à moitié dévêtus et recouverts d'un drap. La piste de la mauvaise rencontre se confirme.

Elise Fauvel était originaire de Dieppe
Elise Fauvel était originaire de Dieppe - Page facebook de la marche blanche

Rouen, France

Un homme a été arrêté et placé en garde à vue ce mardi après le double meurtre de deux jeunes gens à Rouen il y a une dizaine de jours.  Julien Tesquet et Elise Fauvel âgés de 31 et 24 ans ont été retrouvés morts dans l'appartement de la jeune femme, en pleine centre ville, Place de la Pucelle, à moitié dévêtus et recouverts d'un drap

Caméras de surveillance

Ce sont les caméras de surveillance placées en bas de l'immeuble de la jeune femme qui auraient mené les enquêteurs vers cet homme. Le soir du 19 au 20 décembre, les images montreraient Elise et Julien en compagnie du suspect après leur sortie de boîte de nuit. Des analyses ADN ont également contribué à orienter l'enquête vers cet homme.

Un sans domicile fixe déjà condamné pour viol

L'homme est de nationalité rwandaise et en situation irrégulière en France. Il venait de purger une peine de prison pour un viol commis en 2009. Le drame, si l'hypothèse des enquêteurs se confirme, aurait sans doute pu être évité, puisque cette peine était assortie d'une obligation de quitter le territoire, mais elle n'a pas pu être exécutée, explique le procureur de la République de Rouen, Jean-François Bohnert .

Le procureur de la République de Rouen avec Christine Wurtz

Mise en scène

Dans cette nuit du 19 au 20 décembre, la jeune femme a subi des violences sexuelles . L'infirmier, Julien Tesquet,  n'avait pas subi d'autres violences que la strangulation mais avait été dévêtu.

Ce drame a suscité l'émotion à Rouen et en Normandie. Deux marches blanches ont été organisées, l'une à Rouen en souvenir de Julien. L'autre, à Dieppe, en mémoire d'Elise.  

Place de la Pucelle à Rouen, des roses blanches en souvenir de Julien et d'Elise - Radio France
Place de la Pucelle à Rouen, des roses blanches en souvenir de Julien et d'Elise © Radio France - Christian Briguet-Lamarre

A LIRE AUSSI :

250 personnes à Dieppe en hommage à Elise Fauvel