Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Double noyade à Marseille : les deux jeunes victimes faisaient très probablement du kayak

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu
Marseille, France

Mercredi dernier, deux corps noyés ont été retrouvés à Marseille. La police mène en ce moment une enquête, mais tout laisse à penser que les deux jeunes victimes faisaient du kayak. Un sport accessible à tous mais qui peu s'avérer dangereux quand on sous-estime la mer.

La police a retrouvé un kayak sur l'île du Frioul qui serait surement aux deux jeunes victimes.
La police a retrouvé un kayak sur l'île du Frioul qui serait surement aux deux jeunes victimes. © Maxppp - RAFAEL BEN ARI/WOSTOK PRESS

On en sait un peu plus sur les deux corps retrouvés mercredi à Marseille, l'un à la Pointe-Rouge, l'autre à La Madrague de Montredon. Il s'agit de deux jeunes gens, un homme et une femme, d'une vingtaine d'années.

Grâce aux papiers d'identité qu'il avait sur lui, la police a pu identifier le jeune homme. Anthony, 25 ans, n'était pas du coin mais originaire de l'Yonne. Il était connu des services de police pour des faits de vol. "Apparemment, c'était un marginal. Il était sous tutelle et avait coupé les ponts avec sa famille" a confié un enquêteur à France Bleu Provence.

Anthony avait 25 ans.
Anthony avait 25 ans. -

Appel à témoin

En revanche, l'identité de la jeune femme reste obscure. Un appel à témoin a été lancé. Elle avait des cheveux bruns mi-long et ondulés, des yeux marrons, était plutôt mince et de petite taille. Elle portait un tatouage entre les omoplates.

Si vous avez des renseignements, appelez le commissariat de Marseille du huitième arrondissement au 04.84.35.33.25. Pour la police la thèse de l'accident en mer ne fait que peu de doute.

le tatouage de la jeune femme, dont l'identité reste toujours non identifiée.
le tatouage de la jeune femme, dont l'identité reste toujours non identifiée. -

Accident en mer

Tous les indices vont dans ce sens. Le soir même, la police a découvert sur l'île du Frioul un kayak abandonné. Il n'appartient à aucun club nautique et personne ne l'a réclamé.

Autre indice : les gilets de sauvetages. Les deux victimes en portaient. Enfin, une pagaie a été retrouvée juste à côté du corps du jeune homme.

L'embarcation probable des deux victimes.
L'embarcation probable des deux victimes. -

Ce jour-là, le vent poussait vers le large et l'eau était à 13 degrés. "Il avait un kayak bas de gamme, qui est stable mais qui a une énorme prise au vent" explique Jérémie Metzger, moniteur de kayak, avant de poursuivre : "ils ont peut être essayé de descendre du kayak pour le pousser, mais vu la température de l'eau, ils n'ont pas pu résister longtemps."

Jérémie pratique le kayak en mer depuis de nombreuses années. Pour lui, c'est un sport accessible à tout le monde mais qui suppose une condition sine qua non: "être très très très vigilant à la météo". Surtout à Marseille, les jours de mistral ou de grand vent.

Les conseils de Jérémie Metzger, moniteur de kayak à Marseille, pour éviter les drames en mer.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess