Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Double parricide de La Bastide Clairence : la défense de Sofiya plaide l'acquittement

Les deux avocats de Sofiya Bodnarchuk ont plaidé l’acquittement de leur cliente jugée pour complicité d'assassinat, depuis huit jours devant la cour d'assises à Pau dans l'affaire du double parricide de La Bastide-Clairence. Son ex-mari la met directement en cause dans l’élaboration des meurtres.

Au premier plan Edouard Martial avocat de Sofiya Bodnarchuk demande l'acquittement de sa cliente
Au premier plan Edouard Martial avocat de Sofiya Bodnarchuk demande l'acquittement de sa cliente © Radio France - Paul Nicolaï

Pas de preuve matérielle irréfutable. Pas d'aveux. Rien de tangible. Pour l'avocat de Sofiya Bodnarchuk, Edouard Martial, il n'y a aucun élément qui démontre de manière claire que sa cliente a pu participer à l’élaboration puis au double meurtre de La Bastide-Clairence. Ce samedi, au procès du double parricide de La Bastide-Clairence devant les assises des Pyrénées-Atlantiques, le défenseur bordelais estime que Sofiya souffre avant tout de clichés sur ses origines slaves : "Cliché de la petite pute blonde qui vient dépouiller un homme puis qui retourne dans son pays les poches pleines".

Kevin Rouxel à nouveau expulsé

Un peu plus tôt dans la journée, c'est l'autre avocat de la jeune Kazakhe de 27 ans, Grégoire Mouly, qui a également demandé aux jurés d’innocenter sa cliente. "Je vous demande de ne pas faire de Sofiya une nouvelle victime de Kevin Rouxel", a t-il plaidé. Une déclaration qui a faire sortir de ses gonds Kevin Rouxel. Derrière son box vitré, le principal accusé de cette affaire, a voulu jeter l'une de ses chaussures sur l'avocat. Kevin a été expulsé de la salle d’audience par la présidente Dominique Coquizart. C'est la quatrième fois depuis le début du procès.

Lourdes réquisitions

Dans la matinée ce samedi, l'avocat général a requis 30 ans de réclusion à l'encontre de Kevin Rouxel et 20 ans pour Sofiya Bodnarchuk. Pendant deux heures, Marc Mariée a expliqué qu'il n'est pas ici question d'un parricide mais d'un crime "crapuleux" impliquant les deux accusés et dicté par la cupidité. 

Selon l'accusation, le couple a tué Ewa et Pascal Rouxel pour mettre la main sur l’héritage, évalué à 1,5 million d'euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess