Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Double parricide de La Bastide-Clairence : la check-list de Kevin Rouxel examinée au procès

Le double meurtre des époux Rouxel a été minutieusement préparé. Le principal accusé Kevin Rouxel, leur propre fils, l'a reconnu ce mardi devant la cour d'assises des Pyrénées-Atlantiques en détaillant la "check-list" qu'il avait préparée.

Les armes a feu sont des pièces a conviction présentées devant les jurés
Les armes a feu sont des pièces a conviction présentées devant les jurés © Radio France - Paul Nicolaï

Au cinquième jour du long procès du double parricide de La Bastide-Clairence devant la cour d'assises des Pyrénées Atlantiques à Pau, il a été question de la préméditation des faits. Le principal accusé, Kevin Rouxel, a été amené à s'expliquer sur la "check list" découverte par les gendarmes.

Tuer les parents pour toucher l’héritage

C'est un petit bout de papier découvert par les enquêteurs dans le pantalon de Kevin lors de sa garde à vue. Avec une écriture maladroite, le jeune homme y a inscrit l'ensemble des tâches à effectuer pour mener à bien le funeste projet : tuer ses parents pour mettre la main sur l’héritage évalué, selon l'accusé, à un million et demi ou deux millions d'euros. Tout y est scrupuleusement détaillé. 

Le menu en détails

La liste est chronologique : "Finir par pouf pouf !!". Autrement dit tuer Pascal Rouxel, le père de 54 ans, mais aussi la mère Ewa et même le grand frère Yann. Puis il est question de transporter les corps à l’étage, de nettoyage des traces de sang et du sol. Il ne manque rien : changement de vêtements, ouverture des fenêtres et des robinets d'eau. La programmation de l'incendie de la maison est inscrite noir sur blanc ainsi que les mails et les SMS pour assurer un alibi. Tout doit se terminer avec un repas au McDo de Saint-Jean-de-Luz ou une visite du centre Leclerc de Bayonne, en fonction des "informations qu'ils pourraient entendre à la radio" explique Kevin. Il affirme que l'ensemble de la check-list a été élaborée avec son ex-femme Sofiya. Quoi qu'elle en dise. 

Le verdit est attendu vendredi soir. Les deux accusés risquent la réclusion criminelle à perpétuité. Kevin Rouxel a été mis en examen pour assassinat et son ex-compagne pour complicité d'assassinat.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess