Faits divers – Justice

Doubs : les voitures du maire et du commissaire de Valentigney incendiées en marge d'une réunion de quartier

Par Jules Brelaz, France Bleu Belfort-Montbéliard jeudi 1 décembre 2016 à 8:32

Déjà en novembre 2005, le quartier des Buis à Valentigney en proie à des violences et des feux de poubelles.
Déjà en novembre 2005, le quartier des Buis à Valentigney en proie à des violences et des feux de poubelles. © Maxppp - Maxppp

Une réunion publique a mal tourné mercredi soir dans le quartier des Buis de Valentigney (Doubs). Les voitures du maire Les Républicains Philippe Gautier et du commissaire David Gagliardi ont été incendiées.

C'est une scène de défiance particulièrement violente qui s'est déroulée mercredi soir dans le quartier des Buis de Valentigney (25). Vers 18H50, les voitures du maire Philippe Gautier et du commissaire de police David Gagliardi ont été incendiées alors qu'ils animaient une réunion publique de quartier dans la salle communale située rue de la Novie.

Si des lâches s'en prennent à des symboles de la République, ça ne reste que des lâches (Philippe Gautier)

"Ce sont des lâches" réagit le maire Les Républicains de Valentigney Philippe Gautier.

En tentant d'éteindre le feu, le commissaire s'est blessé à la tête et un agent de la BAC s'est brûlé la main. Tous deux ont dû être transportés à l'hôpital de Montbéliard. Un important dispositif de police a été déployé pour permettre l'intervention des pompiers en toute sécurité.

Acte de représailles

L'incendie criminel des voitures du maire de Valentigney et du commissaire de police seraient un acte de représailles après un coup de filet réalisé par les policiers un peu plus tôt dans la journée. Plusieurs interpellations avaient été menées dans une affaire de rodéo dans ce même quartier des Buis.

"Visiblement on dérange" (le maire de Valentigney)

Dénonçant des comportements lâches, le maire Les Républicains Philippe Gautier s'est dit "écœuré qu'on puisse s'en prendre aux symboles de la République". Le quartier des Buis à Valentigney est l'un des plus sensibles de l'agglomération de Montbéliard. Les affrontements entre jeunes et forces de l'ordre y sont récurrents.

VOIR AUSSI : Valentigney dans le Doubs : des pompiers agressés, un quartier sous le choc.

Partager sur :