Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Doubs : une fuite au dépôt pétrolier de Gennes, mousse blanche détectée à Saône

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Une fuite d'un produit émulseur au dépôt pétrolier de Gennes a eu lieu entre le 8 et 12 janvier. La mousse blanche repérée lundi sur la commune de Saône est liée à cette pollution, la source d'Arcier alimentant Besançon en eau potable est placée sous surveillance renforcée.

Le dépôt pétrolier de Gennes (Doubs)  site Seveso d'où le liquide s'est répandu
Le dépôt pétrolier de Gennes (Doubs) site Seveso d'où le liquide s'est répandu - google streetview

Lundi 12 janvier les automobilistes et habitants de Saône, avaient découvert une épaisse mousse blanche sortant de la chaussée au niveau du Creux sous Roche, entre la gare et le centre bourg. Trois jours plus tard, jeudi 14, la préfecture du Doubs communique sur cette pollution et se dit "quasi certaine" que ces phénomènes de moussage très importants sont liés à la fuite d'un produit émulseur au dépôt pétrolier de Gennes , à quelques kilomètres de là. 

Dans ce communiqué la préfecture du Doubs explique "qu'un incident s'est produit au dépôt pétrolier exploité par la société SFPLJ, situé sur la commune de Gennes et classé Seveso seuil haut. Une rupture de la canalisation basse de la réserve d'émulseur s’est produite entre le 8 et le 12 janvier 2021, soit entre le dernier contrôle réalisé par l’exploitant et le constat de la fuite."

Cet émulseur (Tridol S3LT) est un produit qui permet, mélangé en faible proportion avec de l’eau, de déverser un tapis de mousse à la surface des cuvettes de rétention de pétrole en cas de fuite, de manière à prévenir l'inflammation, ou à étouffer un incendie. La totalité de la réserve a été perdue. Ce sont 26 m³ de produit qui se sont échappés de la cuve. 

"Des analyses sont en cours pour confirmer que les échantillons d’eau et de mousse prélevés au Creux sous Roche, contiennent bien du Tridol ou ses dérivés. En outre, le Creux sous Roche est en relation hydrogéologique avec la source d'Arcier, qui alimente la station de production d’eau potable de la Malate et de la mousse est apparue ce jour au niveau de la source d’Arcier. Le produit émulseur peut être nocif ou irritant en cas d’ingestion ou d’exposition à forte concentration. Sa toxicité est très fortement réduite lorsqu’il est dilué dans de grands volumes d’eau et il est biodégradable. Toutefois, ses composants comme ses produits de dégradation ne sont pas admissibles dans une eau destinée à la consommation humaine. Il n’y a actuellement aucun risque puisque la station de la Malate n’est pas en fonctionnement cette semaine en raison d’une opération de maintenance. De plus l’alimentation en eau potable de la ville de Besançon n’est pas compromise, puisqu’il est possible de mobiliser durablement plusieurs autres ressources en eau interconnectées. 

En tout état de cause, une surveillance renforcée de la source d’Arcier est mise en place sous l’autorité du préfet et sous le contrôle de l’Agence Régionale de Santé. La station de la Malate ne sera remise en service que lorsqu’il sera garanti que l’eau distribuée est conforme aux normes de potabilité. 

Pour ce qui concerne la sécurité du dépôt pétrolier de Gennes, l’absence de produit émulseur ne permet pas de maintenir l’activité normale. L’exploitant a donc immédiatement placé ses installations en « sommeil » : aucun mouvement de pétrole n'est opéré, ni en entrée, ni en sortie." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess