Faits divers – Justice

Douze ans de réclusion criminelle pour l'agresseur du train Lyon-Strasbourg

Par Sophie Cambra, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon samedi 22 mars 2014 à 9:54

Assises du Doubs : le contrôleur victime de 11 coups de couteaux
Assises du Doubs : le contrôleur victime de 11 coups de couteaux © Radio France - Sophie Cambra

Yassine Moumed a été reconnu coupable d'avoir frappé de onze coups de couteau un contrôleur SNCF près de Clerval dans le Doubs en 2011.

12 ans de réclusion criminelle et un suivi socio judiciaire de 10 ans pour Yassine Moumed. Les jurés ont suivi les réquisitions de l'avocat général. Il risquait une peine à perpétuité.Ce jeune homme de 29 ans, originaire de Mulhouse, avait agressé le 6 octobre 2011 deux contrôleurs dans le train Lyon - Strasbourg à hauteur de Clerval. Il avait poignardé l'un d'eux à 11 reprises .

"C'est une bombe à retardement"

Pendant ces trois jours de procès Yassine Moumed est apparu calme et serein, mais à l'énoncé du verdict Yassine Moumed a changé de visage. Ce qui fait dire à Julien Dreyfus, l'avocat des parties civiles que l'accusé est une bombe à retardement.

Assises / PIF Dreyfus

Assises du Doubs : l'avocat de la partie civile Julien Dreyfus - Radio France
Assises du Doubs : l'avocat de la partie civile Julien Dreyfus © Radio France - Sophie Cambra
Pour Jérôme Pichoff, l'avocat de Yassine Moumed, la peine prononcée est trop lourde. Son client a 10 jours pour faire appel. Une décision qui devra se prendre à froid.

Assies / PAF Pichoff

assises doubs pichoff - Radio France
assises doubs pichoff © Radio France - Sophie Cambra

"Là on voit son vrai visage, le visage que j'ai vu dans le train"

Pour Eric Méneghel, contrôleur SNCF à Besançon et ami des deux agents agressés, le comportement de Yassine Moumed au moment du verdict, a fait resurgir le cauchemard qu'ils ont vécu dans le train Lyon-Strasbourg le 6 octobre 2011.

Reportage France Bleu Besançon

Partager sur :