Faits divers – Justice

Drame de Brétigny : les experts dénoncent un "état de délabrement jamais vu" du secteur concerné

Par Martine Bréson, France Bleu Paris lundi 7 juillet 2014 à 12:31

Le train Paris-Limoges accidenté en gare de Brétigny-sur-Orge
Le train Paris-Limoges accidenté en gare de Brétigny-sur-Orge © @rtenews

Un an après la catastrophe ferroviaire de Brétigny qui a fait 7 morts, la SNCF est sévèrement montrée du doigt par l’enquête judiciaire. Les experts nommés par la justice ont rendu leurs conclusions et elles sont accablantes pour la compagnie ferroviaire. Ils dénoncent une "surveillance du réseau inadaptée", une maintenance mal faite et des "anomalies connues" de la compagnie.

Les experts judiciaires ont terminé leur rapport et ils ont remis leurs conclusions sur le déraillement à Bretigny-sur-Orge (Essonne) de l'Intercité Paris Limoges qui avait fait 7 morts et une trentaine de blessés le 12 juillet 2013. Le procureur de la République d’Evry doit rendre public le rapport des experts ce lundi après-midi .

Le rapport confirment que c'est une éclisse (sorte d'agrafe métallique) mal fixée dans un aiguillage qui a causé le déraillement du train.  Il met largement en cause la SNCF. Les experts dénoncent : "une surveillance du réseau inadaptée ", et une maintenance mal faite .

Plus de 200 anomalies ont été observées sur le segment de voie incriminé. Ces anomalies étaient pour la plupart "connues de la SNCF ou de ses agents, sans pour autant qu'il y soit remédié de façon adéquate" souligne le rapport.

Au final, les experts retiennent trois facteurs ayant conduit à l'accident: des manuels d'entretien trop complexes et donc impossibles à mettre en oeuvre sur le terrain, une insuffisance de prise en compte des anomalies rencontrées et un mauvais suivi des interventions .

Jean-Robert Baroux, était dans le train qui a déraillé. Il est sous le choc.

S rapport bretigny / réaction victime

Les conclusions des experts n'étonnent pas du tout Philippe Clerc, avocat de trois victimes. Il a lu à peu près la même chose dans de précédentes conclusions d'un expert indépendant il y a quelques semaines.

PIF bretigny avocat

La SNCF a réagit dès dimanche soir par communiqué et par la voix de son directeur de la communication en contestant formellement tout état de délabrement du réseau à Bretigny, parlant même d'expression outrancière.

 

S bretigny / dementi sncf

Après la catastrophe, la SNCF et Réseau ferré de France (RFF) avaient annoncé un investissement de 410 millions d'euros sur la période 2014-2017 pour renforcer la sécurité du réseau .

 

P bretigny rapport