Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Drame de Carvin, l'auteur des coups de couteau est en soins intensifs

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

L'homme de 40 ans soupçonné d'avoir tué sa compagne et deux de ses enfants aurait déjà été violent avec la mère de famille. Elle avait déposé une plainte contre lui, avant finalement de la retirer. Il avait nié les faits et elle avait finalement retiré sa plainte.

La mère de famille, tuée avec deux de ses enfants, avait déjà déposé plainte contre son compagnon
La mère de famille, tuée avec deux de ses enfants, avait déjà déposé plainte contre son compagnon © Radio France - Cédric Lang-Roth

Grièvement blessé après avoir, apparemment, retourné l'arme contre lui, l'auteur présumé des coups de couteau mortels contre sa compagne et deux de ses enfants à Carvin n'a toujours pas pu être entendu par les enquêteurs. Il est hospitalisé à Lille en soins intensifs. Le parquet de Béthune a ouvert une information judiciaire pour "homicides volontaires aggravés" et pour l'instant la police s'intéresse donc à sa personnalité.

Selon certains de ses proches, l'homme avait un penchant pour l'alcool et les parents de la jeune femme l'avaient déjà mise en garde. Elle-même avait déposé une plainte après qu'il l'avait molestée. Il avait nié les faits, elle s'était finalement rétractée et la plainte avait été classée sans suite. Il ne présente par ailleurs aucun antécédent, ni judiciaire ni psychiatrique.

Encore conscient à l'arrivée des secours dimanche soir, il avait admis être l'auteur des coups de couteau. Quant aux trois plus jeunes enfants qui avaient donné l'alerte en allant se réfugier chez les voisins d'en face, ils ont confirmé qu'une violente dispute avait éclaté ce soir là et que c'est bien leur beau-père qui avait porté les coups mortels.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess