Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Drame de Creutzwald : le parquet va ouvrir une information judiciaire

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Le parquet de Metz est sur le point d'ouvrir une information judiciaire pour homicides et blessures involontaires pour faire la lumière sur l'accident de Creutzwald qui a coûté la vie à quatre jeunes de 19 et 20 ans vendredi soir à Creutzwald. L'enchaînement des faits se précise.

Lieu de l'accident boulevard Rabelais à Creutzwald
Lieu de l'accident boulevard Rabelais à Creutzwald © Radio France - Vianney Smiarowski

Les gendarmes de Creutzwald sont encore loin d'avoir établi l'enchaînement des faits et les causes exactes de l'accident mais, trois jours après la mort de quatre jeunes de 19 et 20 ans dans un accident de la route à Creutzwald, les enquêteurs ont un peu avancé dans leurs investigations.

Première certitude : il y a bien eu un refus de priorité à droite du conducteur de la Clio dans laquelle quatre jeunes ont été tués. Il aurait dû stopper au carrefour et laisser passer le 4x4 BMW qui a percuté et retourné la citadine et ses six occupants.

Passagère dans le coffre

Ces premières constatations doivent malgré tout être étayées par des éléments techniques. Il faudra notamment faire expertiser les véhicules. Ces éléments seront d'autant plus précieux que les témoins n'ont, pour l'instant, pas éclairés les enquêteurs. Les deux occupants de la BMW, légèrement blessés ont été entendus.

Selon le procureur de la République de Metz, Pierre-Yves Couilleau, "ils ont déclaré aux gendarmes qu'ils roulaient à entre 40 et 50 km/h. Ils ont vu leur Airbag se gonfler, et ont été surpris." Lors de leur audition, ils ont été incapables de dire si c'est leur véhicule qui a percuté la Clio ou l'inverse.

Une marche blanche mardi

Le conducteur de la Clio, lui, est encore sous le choc. Blessé à la machoire, il est incapable de parler. Par geste, il a fait comprendre aux enquêteurs qu'il ne se souvenait de rien. Reste le dernier témoin, la jeune fille, qui était apparemment dans le coffre de la voiture au moment des faits. Selon le parquet de Metz, "elle n'a pas encore été interrogée" .

Pour que l'enquête avance, le parquet entend donc ouvrir dans les prochains jours, une information judiciaire pour homicide et blessures involontaires. Celàa permettra d'enclencher des expertises techniques des deux véhicules. Elles permettront d'établir la vitesse approximative à laquelle roulaient les véhicules.

Dans les prochaines heures, on attend aussi les résultats des analyses d'alcoolémie et de toxicologie. Mardi, une marche blanche est organisée en mémoire des quatre victimes à 13h30 devant l'école maternelle de Creutzwald. Elle se rendra au cimetière, où l'un des trois jeunes sera incinéré. Les trois autres enterrements auront lieu mercredi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess