Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Drame Dolus d'Oléron : une peine plus légère pour le chauffeur du camion-poubelle

Charente-Maritime, France

Le chauffeur du camion-poubelle, qui avait tué Nathan et Quentin en août 2011 sur l'île d'Oléron, est condamné à un an de prison ferme. Arrêt rendu par la cour d'appel de Poitiers.

Jean-Marc Delaurent, le père de Nathan et Quentin
Jean-Marc Delaurent, le père de Nathan et Quentin © Maxppp - Dominique Jullian

Le chauffeur du camion-benne a été condamné, précisément, à trois ans de prison, dont deux avec sursis. Il va pouvoir demander un aménagement de peine qui lui évitera la prison.

Le chauffeur du camion-benne avait fauché les jumeaux de 15 ans, Nathan et Quentin, qui rentraient chez eux en scooter. Le conducteur conduisait trop vite et il était positif au cannabis. Il s’était déporté pour éviter un premier accident provoqué par un autre scooter dont le pilote était ivre - lui est décédé depuis.

J'ai vraiment la haine" - Jean-Marc Delaurent, le père de Nathan et Quentin

Une décision que Jean-Marc Delaurent, le père de Nathan et Quentin ne digère pas... "Je suis très déçu. Le chauffeur a bien dit "je m'excuse" pendant le procès... Mais ces excuses, je ne les accepterai jamais. Je vous jure que j'ai vraiment la haine," la voix emplie de colère.

L'avocate du chauffeur du camion-benne, Olivia Pieri, explique qu'avec son client, ils ont été entendus par la justice. "Le chauffeur n'était pas le seul responsable, il y a eu des circonstances particulières. Et ce n'est pas du tout le criminel qu'on a pu imaginer."

En première instance, le chauffeur du camion-benne avait été condamné à 3 ans de prison dont 18 mois ferme..

Choix de la station

À venir dansDanssecondess