Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Drame de la route et de l'alcool à Châteauroux : Un homme de 49 ans meurt percuté par une voiture

samedi 30 septembre 2017 à 19:28 Par Carl Dechâtre, France Bleu Berry

A Châteauroux, un homme de 49 ans est mort très tôt ce samedi matin (30/09) dans un accident de la route. Il a été percuté par une voiture alors qu'il circulait à pied. Le conducteur avait consommé de l'alcool et roulait trop vite.

Selon les premières constatations, le conducteur avait trop d'alcool dans le sang au moment de l'accident
Selon les premières constatations, le conducteur avait trop d'alcool dans le sang au moment de l'accident © Maxppp - Frank May

Châteauroux, Indre, France

L'alcool au volant et une vitesse excessive font partie des éléments à l'origine d'un nouveau drame de la route à Châteauroux. Ce samedi matin (30/09) un castelroussin de 49 ans est mort, percuté par une voiture. L'accident s'est produit vers 5h50, boulevard de Cluis. La victime circulait à pied lorsqu'elle a été heurtée.

Le conducteur roulait trop vite et avec trop d'alcool dans le sang

Selon les premières constatations effectués par la police, le conducteur, un autre castelroussin âgé d'une vingtaine d'années, circulait trop vite au moment de l'accident et avec un taux d'alcoolémie au dessus du seuil légal. Lui-même a été légèrement blessé dans le choc. L'enquête et des analyses en cours devront établir plus précisément la vitesse à laquelle il roulait et son taux précis d'alcool dans le sang. Il s'agira aussi de savoir si la victime, elle-même, avait bu ou non et dans quelles circonstances cette collision a pu se produire. Il s'agit du treizième mort sur les routes de l'Indre depuis le début de l'année.