Faits divers – Justice

Drame de la séparation à Metz : un gendarme tue sa femme et se suicide

Par Marie Rouarch, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine dimanche 29 juin 2014 à 17:45

Le drame s'est produit dans cette résidence, avenue de Plantières à Metz
Le drame s'est produit dans cette résidence, avenue de Plantières à Metz © Radio France - Marie Rouarch

Le drame s'est déroulé ce dimanche midi, avenue de Plantières à Metz. Un officier de gendarmerie a tué sa femme, âgée de 40 ans, avant de retourner l'arme contre lui. L'homme était dépressif et supportait mal son divorce. Le couple laisse deux enfants de 10 et 13 ans.

Vers 11h40, ce dimanche, une voisine du 23 avenue de Plantières, appelle la police : elle vient de voir un homme se tirer une balle dans la tête, sur le parking de la résidence. Cette femme était sortie sur son balcon après avoir entendu du bruit, "plusieurs détonations" dira-t-elle.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le tireur, un officier de gendarmerie de 43 ans, qui travaillait en Meurthe-et-Moselle, a abattu sa femme, âgée de 40 ans, avant de retourner l'arme contre lui. Un drame de la séparation : le couple était en plein divorce et l'homme, dépressif, ne l'aurait pas supporté. Il venait tout juste de reprendre le travail, après trois semaines d'arrêt maladie. 

Le couple laisse deux enfants, un garçon de 10 ans et une fille de 13 ans. Ils se trouvaient dans un appartement au troisième étage de la résidence. C'est là que leur mère, secrétaire médicale, était en train d'emménager après la séparation. Ils ont été pris en charge par un psychologue et un psychiatre et ont été recueillis par leur famille.

L'enquête a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie de Metz. Les enquêteurs, ainsi que les pompiers, qui ont passé de longues heures sur place après le drame. Les corps des victimes seront autopsiés dans les prochains jours. 

 

Pierre-Yves Couilleau, procureur de la République de Metz : "un terrible drame familial"

Partager sur :