Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Drame de Saint-Paul-lès-Dax : le couple était en instance de séparation

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Un homme est suspecté d'avoir tué sa compagne et son fils de 13 ans avant de se suicider. Leurs corps ont été retrouvés ce mardi dans leur maison de Saint-Paul-lès-Dax (Landes).

L'hypothèse d'un double homicide suivi d'un suicide de l'auteur des faits est privilégiée par les enquêteurs
L'hypothèse d'un double homicide suivi d'un suicide de l'auteur des faits est privilégiée par les enquêteurs © Radio France - Noémie Philippot

Les investigations, menées par la police judiciaire de Bayonne, sous l’autorité du parquet de Dax, se poursuivent ce mercredi pour tenter de comprendre ce qui a pu se passer, dans une maison pavillonnaire de Saint-Paul-lès-Dax, où 3 corps de personnes d'une même famille ont été retrouvés hier mardi. 

Les personnes retrouvées mortes sont un couple d'une cinquantaine d'années, partenaires dans le cadre d'un PACS, et leur enfant de 13 ans. Le couple était en instance de séparation, selon le parquet de Dax. 

Sept cartouches retrouvées

A ce stade, les enquêteurs pensent que le père de famille a tué sa compagne et leur fils avec une arme à feu, un fusil de chasse, avant de retourner l'arme contre lui pour se suicider. Au total, 7 cartouches percutées ont été retrouvées sur place, ce qui laisse supposer que l'homme a tiré à plusieurs reprises sur sa femme et son fils, avant de se suicider. 

Les faits se sont produits entre le 30 mars en tout fin d'après-midi et le 31 mars au petit matin précise le parquet. "Si la thèse d’un double assassinat suivi du suicide de l’auteur des faits est, pour l’heure, privilégiée, aucune piste n’est néanmoins négligée, dans l’attente de la réalisation prochaine des autopsies" indique ce mercredi le procureur de la République de Dax, Rodolphe Jarry, dans un communiqué. 

C'est dans la matinée de mardi que les corps ont été découverts, par des pompiers et des policiers, alertés par une amie de la famille, inquiète de ne pas avoir de nouvelles. Les secours ont dû fracturer une porte pour pouvoir entrer dans le domicile.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu