Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Drame de Thise : le chauffard écope de deux ans de prison ferme

vendredi 21 décembre 2018 à 19:07 Par Anne Fauvarque, France Bleu Besançon

Le conducteur de la voiture à l'origine de l'accident ayant causé la mort d'un piéton à Thise au mois d'octobre a été condamné ce vendredi à trois ans de prison, dont un avec sursis, devant le tribunal correctionnel de Besançon.

Le conducteur qui a fauché un piéton fin octobre à Thise écope de deux ans de prison ferme
Le conducteur qui a fauché un piéton fin octobre à Thise écope de deux ans de prison ferme -

Besançon, France

Le conducteur de 39 ans, interpellé suite au drame de Thise fin octobre, était jugé ce vendredi devant le tribunal correctionnel de Besançon. Le 14 novembre, il avait en effet demandé un délai pour préparer sa défense, mais avait été placé sous mandat de dépôt

Poursuivi pour homicide involontaire aggravé par un délit de fuite, conduite sans permis et défaut d'assurance, le tribunal l'a condamné à trois ans de prison dont deux avec sursis et mise à l'épreuve. Le procureur de la république avait requis cinq ans. 

Ce jour-là, il a fait tous les mauvaix choix", avocat de la Défense

"Ce jour-là, mon client a fait tous les mauvais choix. Il l'a reconnu devant le tribunal qui l'a pris en compte et a prononcé une sanction relativement mesurée" a confié son avocat, Me Randall Schwerdorffer. Le 31 octobre au soir, l'automobiliste avait mortellement fauché un piéton sur la route de Marchaux à Thise en sortie d'agglomération, avant de prendre la fuite. Mais le travail minutieux des enquêteurs avait permis d'identifier sa voiture, une Twingo bleue d'une vingtaine d'années au freinage défaillant, grâce au numéro de série de son optique. Ce qui avait permis d'interpeller le conducteur. 

Selon l'enquête, la victime, un retraité de 66 ans, présentait lui un taux d'alcoolémie de 2g/L d'alcool dans le sang au moment des faits et traversait la chaussée une bouteille à la main. 

La partie civile conteste de son côté, les conclusions de l’enquête.