Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Drame familial à Bergerac : un jeune homme de 23 ans tue son frère pour protéger sa mère

samedi 29 août 2015 à 18:35 Par Nacime Rahoui et Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Un jeune homme de 23 ans a tué, ce samedi midi, son frère aîné, d'un coup de couteau dans l'abdomen. Le drame s'est noué dans la maison familiale, derrière la Gare, sous les yeux de la maman.

C'est dans cette maison que le drame familial s'est joué
C'est dans cette maison que le drame familial s'est joué © Radio France - Nacime Rahoui

Un drame familial, à Bergerac, ce samedi, vers midi. Un jeune homme de 23 ans a tué son frère de 26 ans, dans la maison familiale, et sous les yeux de leur maman. L'agresseur présumé devrait être placé en détention provisoire, ce lundi. C'est une énième dispute, dans cette famille décrite comme plutôt bien intégrée, qui aurait mal tourné.

Quand il rentre à la maison, ce midi-là, le petit frère assiste à une énième dispute entre son grand frère et sa mère. Il tente de s'interposer, et l'aîné devient fou de rage. Il se saisit d'une raquette de tennis, commence à frapper son frère, qui se réfugie dans la cuisine. Acculé contre un meuble, le cadet fouille dans un tiroir, prend un couteau de 40 centimètres, et plante son frère à l'abdomen .

Un seul coup est porté. Il provoque une hémorragie interne, puis la mort du plus grand, quelques minutes plus tard.

La victime, qui mesurait deux mètres et pesait 100 kilos, avait l'habitude de frapper ses parents, qui avaient déposé plusieurs mains courantes.