Faits divers – Justice

Drame familial dans l'Eure : le père avoue avoir tué son épouse et ses deux filles et blessé son fils

Par Anne Bertrand, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) jeudi 26 juin 2014 à 16:43

Le drame s'est produit dans la maison familiale, dans une zone pavillonnaire récente de Claville.
Le drame s'est produit dans la maison familiale, dans une zone pavillonnaire récente de Claville. © Anne Bertrand - Radio France

Le père de famille a avoué ce jeudi avoir tué sa femme et ses deux filles et avoir grièvement blessé son fils adolescent. Il ne supportait pas que sa femme le quitte. Les corps ont été découverts ce jeudi matin dans la maison familiale de Claville, dans l'Eure.

Le père a avoué être l'auteur du carnage à l'arme blanche découvert ce jeudi matin dans sa maison de Claville, près d'Évreux. Il n'a pas supporté que sa femme le quitte.

Le père serre ses filles dans ses bras

En entrant dans la maison, les pompiers ont d'abord trouvé le corps ensanglanté de la mère de famille de 33 ans dans la salle de séjour. Dans la chambre du couple, ils découvrent les deux fillettes de 11 et 5 ans. Leur père est couché sur elles, il les serre dans ses bras.

Le garçon de 15 ans, lui, est dans la salle de bain. Prostré et souffrant de très graves blessures à l'abdomen. Le père, lui aussi blessé mais plus légèrement, et il avoue rapidement son geste aux pompiers.

Pas d'antécédent judiciaire

À 38 ans, cet agent technique dans une collectivité territoriale n'a aucun antécédent judiciaire. Cet après-midi, il est, comme son fils, hospitalisé à Évreux. Mais selon la procureur de la République d’Évreux, il n'a pas cherché à se suicider.

La famille a emménagé à Claville il y a un an mais, dans le village, personne ne les connaît. Les faits ont sans doute eu lieu dans la nuit  de mercredi à jeudi. Mais sur le déroulé de la tuerie en lui-même, il faudra attendre l'autopsie des corps.

Drame familial dans l'Eure : le père avoue avoir tué son épouse et ses deux filles et blessé son fils