Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Il était passionné et attachant" : l'hommage du patron du jeune tué lors d'un Réveillon en Dordogne

-
Par , France Bleu Périgord

L'employeur du jeune homme de 27 ans mortellement touché lors d'une soirée déguisée sur le thème des "Peaky Blinders" jeudi 31 décembre au soir en Dordogne, à Monbazillac, a tenu à lui rendre hommage ce samedi. Il évoque un jeune homme "passionné qui apportait du bien-être".

Thomas, la victime du tir lors d'une soirée à Monbazillac ici pris en photo dans l'entreprise CBO Group pour laquelle il travaillait
Thomas, la victime du tir lors d'une soirée à Monbazillac ici pris en photo dans l'entreprise CBO Group pour laquelle il travaillait - Avec l'aimable autorisation de CBO Group

Deux jours après le drame le soir du Réveillon à Monbazillac en Dordogne, où un jeune homme de 27 ans a été tué par un tir de fusil de chasse durant une soirée à thème, le tireur présumé a été déféré en vue d'une mise en examen pour homicide involontaire aggravé. 

L'auteur du coup de feu est un jeune homme de 27 ans originaire de Bergerac et vivant dans l'Ain qui devait être remis en liberté et placé sous contrôle judiciaire. Il est soupçonné d'avoir appuyé sur la gâchette du fusil de chasse de son père qu'il avait apporté lors de cette soirée déguisée sur le thème de la série télé "Peaky Blinders". Un fusil qui était chargé. Lors de sa garde à vue, l'auteur du tir a affirmé qu'il pensait que le chargeur était vide lorsqu'il a voulu simuler un tir. 

Malheureusement, une balle a alors été tirée. Et la victime s'est effondrée, touchée au thorax. Ce samedi, son employeur lui a rendu un vibrant hommage sur sa page Facebook. "Un jeune homme pétillant, généreux, d'une grande bonté" selon CBO Group, concessionnaire où travaillait le jeune homme, saluant aussi "son dévouement, sa gentillesse, sa jovialité. Il restera à jamais dans nos cœurs" dit l'entreprise.

Un jeune homme passionné

D'après nos informations le jeune homme avait rejoint ce concessionnaire basé près d'Agen et spécialisé dans la vente moto il y a un an et demi. Il s'y était rapidement fait remarquer. Créant des événements très remarqués. Son patron, Sébastien Dupond, promet notamment d'afficher des portraits de lui dans les magasins : "C'était un jeune homme toujours souriant, dynamique toujours motivé, passionné, attachant, toujours présent, il nous apportait tous du bien-être quand il était avec nous" explique le PDG. "Il avait notamment créé un gros événement, les CBO days. Cela vient de lui. Je pense que ce sera un événement qui sera renommé en son nom et que l'on réitérera tous les ans" dit-il.

Avant cela, ce jeune originaire de Saint Nexans en Dordogne et passionné de motocross avait été bénévole pendant 6 ans au Supercross d'Agen. Il avait été aidé à la préparation notamment du Supercross de Walibi en Lot et Garonne. L'organisation de l'épreuve salue sur sa page Facebook un homme "dévoué, brillant beau et gentil".  Un jeune homme plein de projets qui était en train de monter une entreprise en vue de s'associer avec celle de son employeur.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess