Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Drame sur le lac de Monteynard, un Isérois tué dans un accident de bateau

dimanche 1 juillet 2018 à 18:50 Par Alexandre Berthaud, France Bleu Isère et France Bleu

Un homme de 47 ans originaire de Vizille est décédé samedi en début de soirée sur le lac de Monteynard (Isère). Tombé de son bateau alors qu'il pratiquait le wake surf avec des amis, il a été frappé par l'hélice de l'appareil.

Le lac de Monteynard, magnifique, est un lieu prisé l'été.
Le lac de Monteynard, magnifique, est un lieu prisé l'été. © Maxppp - PHOTOPQR/LE PROGRES

Il était environ 19 heures, samedi 30 juin, quand le drame s'est produit. Un homme de 47 ans était aux commandes de son bateau, pratiquant le wakeboard, lorsqu'au moment d'un virage, il est passé par dessus bord. L'hélice de l'appareil a alors frappé violemment le crâne du pilote, provoquant une blessure, finalement fatale. L'homme originaire de Vizille était déjà décédé lorsque les pompiers sont arrivés sur place.

Chute lors d'un virage

Le wakeboard est un sport où l'on tracte une personne, reliée au bateau par une corde et debout sur un surf. Le pratiquant cherche ainsi à surfer sur les vagues provoquées par le bateau, c'est donc un sport qui se pratique à une certaine vitesse, avec des virages assez serrés. Les témoins de l'accident, des amis de la victime, n'ont pas su estimer la vitesse de l'appareil, mais ont bien indiqué que le pilote avait perdu l'équilibre et était tombé à l'eau suite à un virage.

La thèse de l'accident retenue

Les témoins qui ont tenté de ranimer le quadragénaire une fois ramené vers le rivage. Seulement la blessure était trop importante. Les amis ayant assisté à la scène ont été placé sous assistance psychologique immédiate avant d'être entendus par les gendarmes dimanche. Tous ont décrit les mêmes circonstances lors du drame : la victime était elle-même au volant, le virage était volontaire, tout porte à croire à l'accident. Le rapport a donc été transmis au parquet.