Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Drogués à l'ecstasy pendant la réunion de famille

mardi 30 août 2016 à 18:06 Par Damien Gozioso, France Bleu Gironde et France Bleu La Rochelle

Une femme a été entendue par les policiers de Bordeaux après que quatre membres de sa famille ont été victimes de malaise après avoir bu du whisky lors d'une réunion de famille à Saintes. Des analyses ont révélé que l'alcool contenait de la MDMA, un principe actif de l'ecstasy.

De la MDMA, un dérivé de l'ecstasy, a été retrouvé dans la bouteille de whisky
De la MDMA, un dérivé de l'ecstasy, a été retrouvé dans la bouteille de whisky © Maxppp - Maxppp

La réunion de famille devait servir à réconcilier une sœur avec le reste de sa fratrie - quatre frères et sœurs - mais elle ne s'est pas terminé comme cela. En décembre dernier à Saintes, la fratrie termine à l’hôpital, victime de malaises, après avoir bu du whisky... Alcool dans lequel se trouvait de la MDMA, un dérivé de l'ecstasy.

Selon l'enquête, la drogue aurait été introduite dans la bouteille par le compagnon de la sœur des victimes. Celle-ci, âgée d'une trentaine d'année a été entendue par les policiers de la brigade de sûreté urbaine de Bordeaux. Mais elle est aujourd'hui libre. En effet, sans la version de son compagnon, rien ne permet aux enquêteurs de la retenir.

Elle a donc été relâchée, en attendant de pouvoir interroger son compagnon, introuvable depuis neuf mois. L'affaire est désormais entre les mains du Commissariat de Saintes qui poursuit ses recherches et espère bien arriver à démêler cette affaire.