Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Landes : une trentaine de personnes manifestent pour le droit des femmes

-
Par , France Bleu Gascogne

Vingt-cinq personnes se sont donné rendez-vous au halles de Mont-de-Marsan ce lundi 8 mars pour lutter contre les inégalités.

Une trentaine de personnes étaient présentes au halles du Mont-de-Marsan
Une trentaine de personnes étaient présentes au halles du Mont-de-Marsan © Radio France - Geoffroy Jacqueson

Une trentaine de manifestants se retrouvaient pour lutter contre les inégalités femmes-hommes. La plupart d'entre-eux étaient des hommes. Pour Géraldine Madounari, membre CGT de l’Hôpital de Dax, l'explication est simple "C'est la preuve que la situation est plus compliquée pour les femmes, qui peinent à se libérer sur les heures de déjeuner". 

Si la Nouvelle Aquitaine est la meilleure élève d'Europe au niveau de l'emploi, avec 72% de femmes actives contre 77% pour leurs homologues masculins, il reste encore des points à améliorer. Les premières revendications sont salariales, comme l'exprime Nicole, venue pour sa fille "Elle travaille à Paris. Même si elle est cadre, elle reste moins payée et n'arrive plus à grimper les échelons."

Et la situation sanitaire tend à mettre en lumière cet écart. La preuve avec les infirmières. La plupart des manifestants présents à Mont-de-Marsan faisaient partie du secteur hospitalier. Ils manifestaient pour les "invisibles", ces métiers de l'ombre injustement récompensés selon Imène, une étudiante "Je voudrais leur dire merci car c'est elles qui sont en première lignes.". Les infirmières représentent 86% de la profession. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess