Faits divers – Justice

Ils avaient massacré une femme de 65 ans dans la Drôme : la fille et le petit-fils condamnés à 15 et 20 ans de prison

Par Nathalie De Keyzer, France Bleu Drôme-Ardèche et France Bleu jeudi 22 septembre 2016 à 19:18

Image d'illustration
Image d'illustration © Radio France - Stéphane Milhomme

La cour d'assises des mineurs de la Drôme vient de rendre son verdict, ce jeudi 22 septembre, dans l'affaire de la grand-mère massacrée à Montélimar en avril 2013. Les cinq accusés ont été lourdement condamnés : des peines allant de trois à vingt ans de prison.

Le procès s'était ouvert lundi matin aux assises des mineurs de la Drôme : une femme de 44 ans, son fils de 19 ans, deux de ses copains du même âge et un ancien bénévole du Samu social de la ville étaient accusés du meurtre d'une retraitée de 65 ans.

Une femme dont le corps n'a jamais pu être retrouvé, puisque ses meurtriers s'en sont débarrassés en le jetant dans le Rhône. Avant cela, ils avaient utilisé marteau, poêle à frire, tabouret et couteau pour tuer cette grand-mère. Leur motif ? Elle refusait de continuer à héberger sa fille, héroïnomane et alcoolique.

Massacre à coups de marteau et de poêle à frire 

La fille a été condamnée à vingt ans de réclusion. Le petit-fils, qui n'avait que 16 ans et demi, est condamné à quinze ans ferme. Les deux autres adolescents, amis du petit-fils, qui avaient eux aussi porté des coups, ont été moins lourdement condamnés, mais écopent tout de même de dix et douze ans de réclusion.

Le complice ressort libre du tribunal

Enfin, l'ancien bénévole du Samu social, qui les avait aidés sans poser de question à transporter le corps, puis à le jeter dans le Rhône pour faire disparaître toute trace du meurtre, a été jugé coupable de recel de cadavre et modification de scène de meurtre. Il est condamné à une peine de trois ans de prison dont 28 mois avec sursis. Il a pu ressortir libre du palais de justice.