Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Drôme : 150 détenus déménagent de l'ancienne à la nouvelle prison ce dimanche

dimanche 8 novembre 2015 à 7:00 Par Virginie Salanson et Florence Gotschaux, France Bleu Drôme Ardèche

Le déménagement de la prison de Valence, dans la Drôme, a lieu ce dimanche matin. Près de 150 détenus sont transférés de l'ancienne maison d'arrêt à la nouvelle prison ultra sécurisée construite sur le site de Briffaut. Un important dispositif de police est en place dans les rues de la ville.

La nouvelle prison compte 464 places.
La nouvelle prison compte 464 places. © Radio France - Florence Beaudet

Les opérations de déménagement/emménagement dans la nouvelle prison de Valence, dans la Drôme, ont lieu ce dimanche matin. Il s'agit de transférer l'ensemble des détenus, de l'avenue de Chabeuil jusqu'à la partie "maison d'arrêt" du nouveau centre pénitentiaire, ultra moderne et ultra sécurisé, situé dans le quartier Briffaut au nord de Valence, à deux pas de la voie rapide, la Lacra.

Environ 150 prisonniers doivent déménager, essentiellement des courtes peines et des personnes en détention préventive. Ils ont été informés en fin de semaine dernière, pour pouvoir rassembler leurs affaires.

170 détenus s'entassaient dans l'ancienne maison d'arrêt, grande de 107 places - Radio France
170 détenus s'entassaient dans l'ancienne maison d'arrêt, grande de 107 places © Radio France - Stéphane Milhomme

C'est l'administration pénitentiaire qui conduit les opérations, avec l'appui des forces de l'ordre. Policiers, CRS et gendarmes sécurisent les zones de départ et d'arrivée, le parcours et escortent les convois. Une cellule de commandement est en place, au commissariat de Valence. Elle comprend la directrice interrégionale des services pénitentiaires de Lyon, le procureur de la République et le directeur de cabinet du préfet. 

Les opérations doivent durer jusqu'en milieu de journée ce dimanche. 

La construction de cette nouvelle prison a été lancée pour remplacer la précédente maison d'arrêt, vétuste et en surpopulation carcérale (le seuil d'alerte avait été franchi en avril 2015). Ce nouveau bâtiment, construit sur 10 hectares, comprend deux bâtiments qui abritent la maison d'arrêt, mais aussi une centrale pour l'exécution de longues peines. Un gymnase, un atelier pour le travail des détenus, un grand et long parloir pour permettre aux familles de rencontrer un prisonnier ont également été installés.

La partie "maison centrale", pour les longues peines, elle, n'est pas encore en service. Elle compte 120 places et ne sera ouverte que dans les prochaines semaines, le temps pour le personnel de se rôder. La nouvelle prison compte 464 places, dont 120 en maison centrale.

LIRE AUSSI : Découvrez la nouvelle prison de Valence en vidéo.