Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Drôme : accidents mortels de la Lacra, les chauffards à plus de deux grammes d'alcool dans le sang

mardi 3 octobre 2017 à 12:28 Par Emmanuel Champale, France Bleu Drôme Ardèche

Les résultats des analyses sanguines sont sans appel : les conducteurs responsables présumés des deux accidents mortels sur la voie rapide entre Romans-sur-Isère et Valence (Drôme) étaient totalement ivres. Quatre personnes ont été tuées et six blessées.

L'accident, sans doute provoqué par un contresens et qui s'est produit vers quatre heures du matin, a provoqué la mort de deux personnes
L'accident, sans doute provoqué par un contresens et qui s'est produit vers quatre heures du matin, a provoqué la mort de deux personnes - DR

C'est bien l'alcool qui est à l'origine des deux accidents qui ont fait quatre morts et six blessés dans la nuit de vendredi à samedi sur la Lacra à Saint-Marcel-lès-Valence. Les résultats des analyses de sang indiquent que les automobilistes à l'origine des drames avaient beaucoup trop bu.

Le premier, un habitant de Chabeuil (Drôme), âgé de 53 ans, avait 2,01 grammes d'alcool dans le sang quand il a percuté par l'arrière une autre voiture provoquant la mort d'un garçon de 28 ans éjecté du véhicule lors de la collision vendredi soir vers 22h30.

Le second automobiliste, Romanais de 34 ans qui a pris la voie rapide à contresens quelques heures plus tard a hauteur de Saint-Marcel-lès-Valence et qui a percuté la voiture de quatre Suisses Allemands, avait 2,09 grammes d'alcool dans le sang.

L'enquête continue

Les résultats concernant la présence éventuelle de drogue ne sont pas encore arrivés. Les témoins des deux drames qui sont sortis de l'hôpital ont été entendus. Les victimes du contresens ont simplement indiqué avoir vu des phares arriver en face d'eux. Un homme suisse allemand est toujours dans un état grave. Les policiers n'ont pas encore pu l'interroger. Il reste aussi à entendre le conducteur de la voiture percutée par l'arrière.