Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Drôme: crise d'angoisse pendant la course d’orientation, quatre élèves hospitalisés par précaution

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Ces 4 élèves du collège de Saint-Vallier effectuaient une course d'orientation. L'un d'eux aurait été effrayé par un homme qui lui aurait crié dessus. Une inquiétude qui s'est communiqué à trois de ses camarades.Tous les 4 ont été examinés par les pompiers et transportés à l’hôpital par précaution.

illustration
illustration © Radio France - Nathalie de Keyzer

Laveyron, France

Ces élèves du collège de Saint -Vallier effectuaient une course d'orientation dans le parc de la Ronceraie face à la mairie de Laveyron. L'un des collégiens a eu très peur. Il raconte qu'un homme lui aurait crié dessus et aurait tenté de le suivre quelques secondes. Le jeune effrayé s'est mis à trembler. Les adultes alertés, dont le maire de Laveyron, l'ont placé en position latérale de sécurité par précaution pour qu'il retrouve son calme en attendant l'arrivée des pompiers.

Trois autres élèves apeurés

Est-ce le fait de voir leur camarde tremblant et allongé au sol ? Toujours est-il que trois autres collégiens présents se sont eux aussi dit angoissés. "Personne n'a fait de malaise ou n'est tombé dans les pommes, ils se sont sentis mal, mais sans aller plus loin" assure le Maire Jean-Yves Coquelle. Les pompiers toujours pour ne prendre aucun risque ont transporté les quatre collégiens à hôpital de Saint-Vallier. 

Aucun homme inquiétant retrouvé 

Les gendarmes ont également été alertés, et après avoir écouté les enfants ont effectué des recherches dans le parc. Mais l’homme qui aurait effrayé les élèves n'a pas été retrouvé. Le maire de Laveyron précise : _" Est-ce que c'est quelqu'un qui n'était pas content du bruit que faisaient les enfants et qui a crié ? Ou est-ce quelqu'un qui a voulu leur faire peur ? En tout cas on a trouvé personne_, et c’est un incident bénin" conclut l’élu.