Économie – Social

Drôme : des inquiétudes concernant l'emploi chez Dentressangle devenue XPO Logistics

Par Stéphane Milhomme et Germain Treille, France Bleu Drôme-Ardèche mercredi 9 septembre 2015 à 5:57 Mis à jour le mercredi 9 septembre 2015 à 10:49

Un camion Norbert Dentressangle - Image d'archives
Un camion Norbert Dentressangle - Image d'archives © Radio France - Florence Gotschaux

Quelques mois seulement après le rachat de l'entreprise de la Drôme par l'Américain XPO Logistics, la confiance semble rompue avec le nouvel actionnaire. En cause : le départ précipité du principal dirigeant français du groupe.

Il s'appelle Hervé Montjotin, un cadre qui connait la maison par coeur, quand XPO a pris les rênes de Norbert Dentressangle, il est resté en poste, à la tête du secteur opérationnelde l'entreprise,selon la bonne vieille formule : le changement dans la continuité. De quoi rassurer les salariés sur le projet américain. Mais, pour des raisons encore inexpliquées, il vient de quitter le groupe. Personne n'a été mis au courant, démarche incompréhensible selon Nicolas Peyrot, le représentant CFTC du personnel :

Inquitude chez Dentressengle : Nicolas Peyrot, le représentant CFTC du personnel

Alors, les hommes et femmes de Dentressangle, rebaptisé XPO Europe, ont de grosse inquiétudes. La stratégie du nouvel actionnaire et surtout l'emploi. 550 personnes travaillent dans la Drôme au sein de la division transport. Et si l'Américain rapatriait vers les USA ses activités actuellement basées en France ? La crainte hante toujours le délégué syndical. Et les organisations syndicales sont rentrées en contact avec la direction. Elles demandent la tenue en urgence d'un comité de groupe extraordinaire à Paris. Et mardi, XPO indiquait qu'Hervé Montjotin allait toucher 1 750 000 euros d'indemnités de départ et 250 000 euros d'actions.

Hervé Montjotin, président du directoire du groupe Norbert Dentressangle

Inquitude chez Dentressengle : Nicolas Peyrot, le représentant CFTC du personnel