Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Drôme : des violences à cause d'un vol de bonbons

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Un couple de Romans-sur-Isère (Drôme) a été interpellé ce mardi pour des violences commises la semaine dernière.Un buraliste de Chatuzange-le-Goubet a été insulté, mordu, menacé parce qu'il demandait qu'on lui paye les bonbons volés par un enfant.

Deux des agresseurs présumés sont en garde à vue
Deux des agresseurs présumés sont en garde à vue © Radio France - de Keyzer Nathalie

Tout est parti d'un vol de bonbons pour un montant de 3,60 euros ! Cela paraît bien dérisoire au regard des violences qui en ont découlé. Le 11 août dernier, un petit garçon chipe des friandises dans le bureau de tabac. Le buraliste s'en rend compte a posteriori. Quand la jeune femme qui accompagnait l'enfant revient le lendemain, le commerçant lui demande de payer les bonbons. Selon les premiers éléments, la cliente s'emporte, elle commence à jeter ce qui se trouve sur les présentoirs. Le buraliste l'attrape par les bras pour la faire sortir. La soeur de la jeune femme qui se trouve dehors intervient, mord le commerçant pour le faire lâcher prise et jette un cendrier dans la vitrine.

"Tu verras ce que ça fait, Daesh"

Deux jours plus tard, le compagnon de la cliente se présente dans le bureau de tabac. Il aurait alors menacé de revenir avec beaucoup de monde pour "tout brûler", "tu verras ce que ça fait Daesh". Le buraliste alerte les gendarmes. Le couple est interpellé ce mardi dans le quartier de la Monnaie à Romans. L'homme a presque 26 ans, la femme 21. Ils n'ont pas de lien connu avec le terrorisme. Il ne s'agissait vraisemblablement que d'une tentative d'intimidation. Leur garde à vue a été prolongée. La soeur de la cliente doit également être entendue par les gendarmes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess