Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Drôme : deux go-fast interceptés, 150 kilos de résine de cannabis saisis

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Avec l'appui de la BRI de Lyon, les enquêteurs de la police judiciaire de Valence ont arrêté jeudi matin deux hommes qui étaient des "semi-grossistes" de drogue et qui approvisionnaient les "détaillants" en Drôme et en Ardèche.

La drogue était empaquetée dans cinq ballots de trente kilos chacun
La drogue était empaquetée dans cinq ballots de trente kilos chacun - Police judiciaire de Valence

C'est la conclusion d'une enquête entamée il y a plus de deux ans par les enquêteurs de la PJ de Valence. Les deux individus sont soupçonnés d'approvisionner des trafiquants de drogue en Drôme et en Ardèche. Les trajets se font entre l'Espagne et l'agglomération de Valence à un rythme irrégulier. Comme pour chaque go-fast, le convoi est composé de deux voitures, une ouvreuse et une qui transporte la drogue. 

Le convoi composé d'une C3 et d'un petit utilitaire Ford

Là, les voitures sont banales et donc très discrètes. C'est une Citroën C3 qui roule devant et un Ford Courier qui assure le transport de la marchandise. Jeudi matin, vers 9h30, à la sortie de l'autoroute, au péage de Valence Nord, le véhicule transportant la drogue est stoppé sans difficulté. Dans le coffre, il y a cinq ballots de résine de cannabis pour un poids total de 150 kilos. Le conducteur de la voiture ouvreuse en revanche s'enfuit. Il faudra une poursuite de vingt minutes à la BRI de Lyon pour l'arrêter enfin à Glun. 

Une cachette située dans une ferme à Boucieu-le-Roi en Ardèche

Les deux hommes âgés d'une quarantaine d'années sont originaires d'Ardèche. L'un vit à Annonay, l'autre sur Lyon. Ils sont des fournisseurs de revendeurs de drogue. Le procureur de la République de Valence les qualifie de semi-grossistes fournissant des détaillants. Le local "nourrice", le lieu qui servait de cachette pour la drogue, était une bâtisse située à Boucieu-le-Roi en Ardèche. Alex Perrin salue ce vendredi soir "le travail de fond de la PJ et l'appui essentiel de la brigade de recherches et d'intervention de Lyon". Le parquet a requis le placement en détention provisoire pour les deux go-fast.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess