Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Drôme : un homme soupçonné d'avoir volé pour 80.000 euros de batteries SNCF

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Un Ardéchois de 28 ans est en garde à vue ce mercredi, soupçonné d'une série de vols ciblés le long de la ligne TGV dans la Drôme. Il est soupçonné d'avoir dérobé en trois mois 106 batteries de la SNCF pour une valeur totale estimée à 80.000 euros.

Les vols se sont déroulés le long de la LGV dans la Drôme
Les vols se sont déroulés le long de la LGV dans la Drôme © Radio France - Stéphane Milhomme

Tout se vole, et tout se revend ! Un Ardéchois est soupçonné de dix vols très ciblés le long de la ligne LGV dans la Drôme. En trois mois, il aurait dérobé 106 batteries de la SNCF. Ces batteries coûtent en moyenne 800 euros pièce. Elles ressemblent aux unités centrales des ordinateurs, pèsent 50 kilos et la SNCF les utilise pour l'alimentation électrique de secours. En cas de panne, elles prennent le relais pour faire fonctionner la signalisation lumineuse. Mais ces batteries peuvent être utilisées comme source d'électricité pour beaucoup d'autres usages. C'est d'ailleurs sur Leboncoin que l'Ardéchois écoulait son butin. 

Des batteries à 800 euros pièce

Cet homme de 28 ans habitant à Arcens près du Cheylard aurait agi seul. Il forçait les locaux techniques au bord de la ligne TGV. Un total de dix vols commis depuis mi-février le long de la ligne à grande vitesse à Montvendre, Upie, Eurre, la Roche sur Grane, Marsanne mais aussi Claveyson ou Saint-Sorlin en Valloire. C'est la brigade de recherche de Crest qui a réussi à l'identifier. Il a été interpellé mardi et sa garde à vue a été prolongée ce mercredi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess