Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Drôme : jusqu'à quatre ans de prison pour des trafiquants de drogue

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche
Valence, France

Huit personnes étaient jugées depuis ce lundi devant le tribunal correctionnel de Valence, dans la Drôme. Elles étaient soupçonnées d'être impliquées dans un trafic de drogue démantelé en 2018 par les gendarmes. Deux d'entre elles ont été condamnées à 4 ans de prison.

L'ancienne discothèque servait de lieu de culture du cannabis.
L'ancienne discothèque servait de lieu de culture du cannabis. © Radio France - Gendarmerie de la Drôme.

Ils utilisaient une ancienne discothèque d'Étoile-sur-Rhône comme lieu de culture du cannabis. Huit prévenus étaient jugés depuis lundi par le tribunal correctionnel de Valence, soupçonnés d'être impliqués à des degrés divers dans ce vaste trafic. Il avait été démantelé en juillet 2018, lors d'une opération impliquant 350 gendarmes et policiers.

Quatre ans de prison pour la tête de réseau

En perquisitionnant les locaux de l'ancienne boîte de nuit "La Villa", les militaires avaient retrouvé environ 450 pieds de cannabis et tout le matériel nécessaire pour faire pousser de la drogue. Une installation qui aurait rapporté plus de deux millions d'euros entre septembre 2017 et l'été 2018. 

Lors de ce coup de filet, les gendarmes avaient aussi saisi d'importantes sommes d’argent, de l'ordre de 50 000 euros, des bijoux mais aussi des armes. 25 personnes avaient été interpellées et 6 avaient été envoyées en prison, dont l'homme soupçonné d'être la tête de réseau.

Ce Valentinois a finalement été condamné 4 ans de prison ce mercredi, après trois jours de procès devant le tribunal correctionnel de Valence. Cinq autres prévenus ont eux aussi été condamnés pour trafic de stupéfiants, avec des peines allant de 1 à 4 ans de prison. Ils sont aussi interdits de séjour dans la Drôme pendant une durée de 5 ans. Un des prévenus a été relaxé, et une jeune valentinoise de 23 ans a été condamnée à 90 jours amende, pour avoir servi d'intermédiaire dans le transfert de sommes d'argent.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess