Faits divers – Justice

Drôme : l'incendie des pylônes TDF à Piégros-la-Clastre revendiqué par des anarchistes

Par Tommy Cattaneo, France Bleu Drôme-Ardèche dimanche 18 juin 2017 à 19:15

Les enquêteurs étaient sur place le lendemain de l'incendie de pylône à Piégros-la-Clastre.
Les enquêteurs étaient sur place le lendemain de l'incendie de pylône à Piégros-la-Clastre. © Maxppp - Fabrice Antérion.

L'incendie des pylônes de la TDF et de téléphonies mobiles dans la nuit de mercredi à jeudi dernier avait privé 45 000 Drômois de télévision et de couverture téléphonique. Un incendie criminel, qui a été revendiqué ce samedi sur un site libertaire.

Pour les gendarmes drômois, ça ne faisait aucun doute : l'incendie des pylônes TDF et de téléphonie de Piégros-la-Clastre, dans la Drôme, était criminel. C'est désormais un certitude, puisque l'incendie a été revendiqué sur un un site internet libertaire.

Revendication anarchiste

Dans un communiqué publié ce dimanche, le groupe qui se fait appeler "Des enfants et des allumettes", explique que c'est après une randonnée en forêt qu'il aurait décidé de mettre le feu au pylônes avec de l'essence, après avoir coupé le grillage et forcé le local technique.

45 000 Drômois privés de télévision et de téléphone mobiles

L'incendie avait créé une grosse pagaille : plus de télévision pour des dizaines de milliers d'habitants de la vallée de la Drôme et du Diois. Les émetteurs de téléphonie mobile avaient eu aussi brûlé, rendant les téléphone portables inutilisable dans la zone. Le télévision fonctionnait de nouveau vendredi. Concernant le téléphone, là aussi tout a été rétabli ce weekend, sauf pour Orange et Free, dont les antennes devraient de nouveau être opérationnelles ce lundi.