Faits divers – Justice

Drôme : l'incompréhension et l'émotion après les meurtres de Chabeuil et de Montvendre

Par Tommy Cattaneo, France Bleu Drôme-Ardèche et France Bleu lundi 26 décembre 2016 à 19:32 Mis à jour le lundi 26 décembre 2016 à 23:08

Le couple tué à Montvendre était très connu dans la commune.
Le couple tué à Montvendre était très connu dans la commune. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Un jeune homme a tué trois personnes dans la Drôme, dans la nuit de dimanche à lundi. L'homme a d'abord poignardé à plusieurs reprises une Chabeuilloise de 80 ans, avant de tuer un couple de Montvendre pour voler leur voiture. Dans les deux communes, l'incompréhension et l'émotion sont immenses.

Les gendarmes de la Drôme tentent toujours de comprendre pourquoi un jeune homme de 23 ans a sauvagement tué trois personnes dans la Drôme, dans la nuit de dimanche à lundi. Il a d'abord poignardé une dame de Chabeuil, avant de tuer un couple de Montvendre pour voler leur voiture. Il a ensuite fait route vers Orange, puis Avignon, où il a finalement été interpellé dans la matinée de lundi.

"C'est incompréhensible pour la famille de la victime, on ne peut pas expliquer ces choses là" - Pascal Pertusa, maire de Chabeuil.

La dame tuée à Chabeuil avait 80 ans. Paulette vivait seule, dans une petite maison en bord de route. "C'est une personne bien connue dans la commune", confie le maire Pascal Pertusa, encore sous le choc. "J'ai été sur place quand j'ai appris la nouvelle, c'est un moment dramatique pour la famille et surtout d'incompréhension, on ne peut pas expliquer ces choses là."

"Notre petite commune est en état de choc " - Un élu de Montvendre.

Le tueur se rend ensuite à pied à Montvendre. Il rentre la aussi dans une maison, située un peu à l'écart du village, et s'en prend à ses occupants. Bernard et Marie-Thérèse, un couple de septuagénaires. L'homme les tue avant de voler leur voiture. Bernard était agriculteur et très impliqué dans la vie de la commune. Il a exercé comme conseiller municipal pendant plusieurs mandats, puis comme adjoint au maire. "Tout le village est en deuil", raconte un élu de Montvendre. "Cet acte imprévisible est une injustice, notre petite commune est en état de choc, on ne pouvait pas imaginer ça ici."

Avec Marie-Thérèse, sa femme, ils étaient aussi bénévoles dans une association caritative de Chabeuil. "Ils étaient toujours au service des autres, toujours prêts à donner un coup de main", disent les habitants de Montvendre où le couple était très apprécié. Entre son engagement d'élu et son métier d'agriculteur, Bernard avait aussi été sapeur-pompier toute sa vie.