Faits divers – Justice

Drôme : le chauffeur de poids-lourd au téléphone percute un fourgon des pompiers

Par Emmanuel Champale, France Bleu Drôme-Ardèche vendredi 19 mai 2017 à 17:30

Le véhicule de signalisation des pompiers accroché par le poids-lourds
Le véhicule de signalisation des pompiers accroché par le poids-lourds - Escadron Départemental de Sécurité Routière de la Drôme

De la tôle froissée mais pas de victimes ! Les gendarmes parlent d'un "véritable miracle" après l'accrochage d'un fourgon de signalisation des pompiers sur l'autoroute A7 à hauteur de Saint-Paul-Trois-Châteaux.

L'accident aurait pu être dramatique pour les pompiers de la Drôme mais aussi les gendarmes et des patrouilleurs de Vinci .

Vendredi matin, aux alentours de 10 heures 30, les services de secours interviennent sur l'autoroute A7 à hauteur de Saint-Paul-Trois-Châteaux pour une collision en direction de Marseille entre un poids-lourd et une voiture. Il n'y a pas de blessés mais pour sécuriser les lieux, les pompiers de la Drôme déploient leur fourgon de signalisation.

Arrive alors un camion de 38 tonnes dont le chauffeur est au téléphone. Le routier imprudent accroche le côté du véhicule des pompiers. . Heureusement personne n'est blessé. Intercepté, le routier français écope d'une amende de 90 euros et d'un retrait de 3 points sur son permis de conduire.

Le capitaine Martinez, commandant de l'Escadron Départemental de Sécurité Routière de la Drôme, qui dénonce ce comportement, explique par ailleurs que le nombre d'accidents et d'infractions provoqués par le téléphone portable au volant " est en constante augmentation " .

Les pompiers de la Drôme ne cachent pas leur colère. Pour le colonel Juggery, commandant par intérim du Service Départemental d'Incendie et de Secours, cet accident rappelle " le drame de Loriol qui nous a cruellement endeuillé avec cinq sapeurs pompiers décédés. Immanquablement ces images nous reviennent et ces comportements ( téléphone au volant ) sont particulièrement inacceptables surtout s'agissant de professionnels de la route".

Le 29 novembre 2002, 5 pompiers de la Drôme avaient été tués sur l'autoroute A7 à hauteur de Loriol-sur-Drôme. Ils avaient été fauchés alors qu'ils intervenaient sur un accident . Leur décès avait entraîné des obsèques nationales.