Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Drôme : le GIGN intervient pour un homme retranché dans une brasserie

-
Par , , France Bleu Drôme Ardèche

Le GIGN a dû intervenir dans la nuit de lundi à mardi à Saint-Marcel-lès-Valence (Drôme). Un habitant était retranché dans la Brasserie Marceloise. Il a fini par se rendre vers 1 heure du matin.

Les gendarmes étaient nombreux sur place
Les gendarmes étaient nombreux sur place © Radio France - Victor Vasseur

Cet homme de 39 ans est entré vers 20 heures dans la brasserie Marceloise à Saint-Marcel-lès-Valence (Drôme). La gérante et le cuisinier sont présents, ils sont frappés, molestés avant de parvenir à s'enfuir et de donner l'alerte. Quand les gendarmes arrivent sur place, l'homme est seul retranché dans la brasserie. Il serait armé d'un pistolet d'après les victimes, une arme factice découvriront les enquêteurs plus tard. 

Avait-il une arme ?

Immédiatement, un périmètre de sécurité est mis en place, le gaz est coupé dans le secteur. Les gendarmes n'arrivent pas à rentrer en contact avec le forcené. Ils sont une vingtaine sur place, le PSIG de Romans, de Valence, les brigades de Bourg-de-Péage et de Tain-l'Hermitage. Le GIGN d'Orange envoie une dizaine d'hommes en renfort. Vers 1 heure du matin, au moment où la colonne d'assaut s'apprête a investir les lieux, l'homme sort et se rend. 

Pourquoi cet habitant de Saint-Marcel-lès-Valence s'en est-il pris à cette brasserie ? Avait-il des comptes à régler avec les propriétaires? Après sa garde à vue, l'homme de 39 ans a été placé en détention provisoire et comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Valence vendredi 15 janvier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess