Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Drôme : Patrick Labaune sera jugé pour détournement de fonds publics

jeudi 17 mai 2018 à 2:58 Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme Ardèche

C'est l'ancien président du conseil départemental de la Drôme qui l'a annoncé lui-même ce mercredi: il est convoqué en correctionnelle pour détournement de fonds publics. C'est la suite des anomalies relevées par la chambre régionale des comptes.

Patrick Labaune est convoqué en justice (image d'archives)
Patrick Labaune est convoqué en justice (image d'archives) © Radio France - Tommy Cattanéo

Drôme, France

Patrick Labaune a préféré prendre les devants. Ce mercredi, il a annoncé qu'il avait reçu sa convocation devant le tribunal correctionnel pour le 11 septembre prochain. Il sera jugé pour détournement de fonds publics. L'enquête est donc bouclée sans saisie d'un juge d'instruction et l'ancien président du conseil départemental de la Drôme échappe au symbole que représenterait une mise en examen. 

200.000 euros indûment dépensés

Il n'y a pas d'enrichissement personnel dans cette affaire mais de l'argent public indûment dépensé. C'est la chambre régionale des comptes qui a relevé des anomalies dans son rapport dévoilé à l'automne dernier. Trois collaborateurs de l'ancienne majorité auraient tardé à être licenciés, pour un préjudice estimé par les magistrats à près de 200.000 euros. 

Payé pendant un an sans travailler

Deux membres du cabinet de l'équipe précédente ont vu en 2015 leur contrat prolongé de cinq mois, à la veille de l'élection de Patrick Labaune en tant que président. Sur ce volet, le doute subsiste sur son intervention dans le renouvellement des contrats.

En revanche, il est poursuivi pour le cas de l'ancien directeur général des services du département de la Drôme. Ce dernier a continué à toucher son salaire pendant un an sans travailler et en plus, le département lui a payé une formation de coach. "C'est un accord rédigé par des avocats" plaide Patrick Labaune qui dit envisager aujourd'hui de se retourner contre ce cabinet. 

L'affaire sera jugée à Grenoble

Le dossier ayant été délocalisé à la demande du parquet de Valence pour éviter toute interférence, c'est le tribunal correctionnel de Grenoble qui tranchera.