Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Drôme : plus de vitesse sur la route depuis le début du mouvement "gilets jaunes"

mercredi 9 janvier 2019 à 19:17 Par Alexandre Berthaud, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu

Les radars automatiques ont relevé 20% d'excès de vitesse en plus en décembre en France, une tendance confirmée par les observations des gendarmes de la Drôme. Selon eux les incivilités au volant se multiplient depuis le 17 novembre.

L'escadron départemental de sécurité routière (EDSR) de la Drôme est basé à la sortie de péage de Bourg-lès-Valence
L'escadron départemental de sécurité routière (EDSR) de la Drôme est basé à la sortie de péage de Bourg-lès-Valence © Radio France - Alexandre Berthaud

Bourg-lès-Valence, France

"Depuis le début des mouvements sociaux, on s'aperçoit que certaines personnes ont un sentiment d'impunité". La déclaration du patron de l'EDSR de la Drôme, le capitaine Patrick Martinez, ne laisse pas de place au doute : les gilets jaunes mobilisent tellement l'attention des gendarmes que les automobilistes se lâchent au volant. C'est en tout cas le sentiment du chef de l'Escadron départemental de sécurité routière (EDSR) : "Dès l'instant que nous sommes moins occupés sur les péages et plus présents (sur les contrôles de vitesse), on constate de grands excès de vitesse". Dernier exemple en date mardi 8 janvier, un automobiliste de 22 ans intercepté après avoir roulé à 232km/h sur l'autoroute A7.

Une année 2018 médiocre

Dans l'ensemble, selon le militaire, c'est toute l'année 2018 qui s'est révélée mauvaise au niveau des comportements sur la route. Patrick Martinez regrette que _"_quelques irréductibles" continuent de braver les règles du code de la route. Pour lui, la preuve de ces comportements excessifs c'est le nombre de morts en 2018, en augmentation par rapport à l'année précédente. 

Le capitaine de l'EDSR explique que la majorité des chauffards roulent en grosse cylindrée de marque allemande (Audi, BMW). Il est vrai qu'en 2018, dans les archives de France Bleu Drôme Ardèche nous avons retrouvé plusieurs infractions d'usagers de la route dépassant les 200 km/h, avec en point d'orgue ce motard repéré à 300 km/h sur la Lacra, limitée à 110 km/h, au mois de juillet.