Faits divers – Justice

Drôme : à presque 80 ans, elle est condamnée pour avoir tiré sur sa voisine

Par Nathalie De Keyzer, France Bleu Drôme-Ardèche et France Bleu vendredi 19 mai 2017 à 6:23

Tribunal de valence (illustration)
Tribunal de valence (illustration) © Radio France - Nathalie de Keyzer

Impossible d'imaginer une dame âgée tirer à coup de carabine sur sa voisine. C’est pourtant ce qui s’était passé fin janvier dans le nord Drôme. La tireuse de 78 ans à été condamnée a un an de prison avec suris ce jeudi par le tribunal de Valence.

Il est de coutume de penser que la sagesse arrive avec les années... pas si sûr ! Ce jeudi, Michelle 78 ans comparaissait devant le tribunal de Valence pour avoir tiré avec une carabine 9 millimètres sur sa voisine Simone âgée de 76 ans. C’était à Saint-Barthélémy-de-Vals le 31 janvier dernier un peu avant treize heures. Les deux femmes sont voisines depuis 14 ans et en conflit depuis autant de temps.

Un chemin au cœur du conflit de voisinage

En cause, un chemin communal et un droit de passage entre leurs propriétés. Michelle, est une agricultrice retraitée, au caractère entier. Elle n'admet pas que Simone, sa voisine, artiste peintre qui court le monde entre deux expositions, emprunte le chemin. Depuis 2003, c'est la guerre entre les deux femmes. Courriers recommandés, avocats, intervention de la mairie : rien n'y fait. Michelle a même fait installer une caméra de surveillance pour vérifier les moments où Simone emprunte le sentier.

Carabine contre appareil photo

Le 31 janvier dernier, Michelle décide de faire construire un mur de deux mètres de haut pour bloquer l’accès définitivement. Simone sort faire des photos afin d'avoir une preuve à envoyer au maire du village. Mais Michelle la voit arriver et se cache dans des buissons. Lorsque Simone s'approche appareil photo en main, sa voisine surgit l'insulte , braque sa carabine 9 mm et tire. Des petits plombs qui viennent se ficher dans le ventre et le bras gauche de Simone.

Devant les gendarmes, Michelle la tireuse de presque 80 ans a expliqué :" j’étais très énervée, je pensais avoir tiré dans le sol". Une explication qu'elle retente devant le tribunal. Mais la théorie du ricochet des plombs ne tient pas : le sol était boueux ce jour-là. C’est donc bien un tir direct sur Simone que Michelle a effectué. A la barre du tribunal, la vielle dame s'agrippe et finit par avouer :"je regrette d'être sortie et d'avoir tiré." Le tribunal l'a condamnée à un an de prison avec sursis. Elle devra aussi verser deux mille euros à sa voisine pour son préjudice.