Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Deux radars nouvelle génération détruits en Drôme Ardèche dans la nuit

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

A Étoile-sur-Rhône dans la Drôme, un radar tourelle installé dans la journée de lundi a été détruit quelques heures plus tard. Aux Assions en Ardèche, le radar déjà vandalisé courant décembre, a été scié et incendié.

Le radar d'Etoile-sur-Rhone, scié et brûlé le soir même de son installation.
Le radar d'Etoile-sur-Rhone, scié et brûlé le soir même de son installation. © Radio France - Jean-Louis Farschon

Étoile-sur-Rhône, France

Après la trêve des fêtes, les radars recommencent déjà à brûler dans la Drôme et en Ardèche. A Étoile-sur-Rhône dans la Drôme, le radar tourelle fraîchement installé a été scié et incendié dans la nuit de lundi à mardi. Quelques heures seulement après avoir été installé, dans la journée de lundi. Les pompiers sont intervenus vers minuit et demi. 

En Ardèche, quatre radars nouvelle génération avaient subi un sort similaire. A Pont-de-Labeaume, Viviers et Peaugres et aux Assions.

Ce radar des Assions a une nouvelle fois été pris pour cible dans la nuit de lundi à mardi. Situé entre Lablachère et Les Vans, il avait déjà été endommagé dans la nuit du 18 au 19 décembre. Le boîtier électrique avait été brûlé. L'appareil n'avait jamais été remis en fonction, mais dans la nuit, donc, il a été définitivement mis hors service : son mât a été scié et le radar lui-même incendié.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu