Faits divers – Justice

Drôme : un homme fonce sur des militaires près de la mosquée de Valence

Par Tommy Cattaneo et Charlotte Coutard, France Bleu Drôme-Ardèche et France Bleu vendredi 1 janvier 2016 à 17:42 Mis à jour le vendredi 1 janvier 2016 à 22:06

Une voiture fonce sur des militaires de "Sentinelle", devant la mosquée
Une voiture fonce sur des militaires de "Sentinelle", devant la mosquée - Charlotte Coutard

Un homme a foncé sur des militaires postés près de la mosquée de Valence, peu avant 15 heures ce vendredi. Les militaires ont ouvert le feu, blessant gravement le conducteur. Sur place, un important dispositif de sécurité était mis en place.

Les alentours de la mosquée de Valence, dans la Drôme sont restés bouclés tout l'après-midi, ce premier janvier 2016. Peu avant 15 heures ce vendredi, le conducteur d'une Peugeot 307 rouge a foncé sur des militaires

Les hommes patrouillaient près de la mosquée dans le cadre de l'opération "Sentinelle". Selon les premiers éléments de l'enquête, le conducteur du véhicule serait arrivé sur le parking de la mosquée peu avant 15 heures. Il s'est arrêté, puis a tenté de foncer une première fois sur les militaires postés devant le bâtiment. Il les aurait percutés légèrement et aurait ensuite reculé pour foncer une seconde fois sur les soldats. Les hommes ont alors ouvert le feu et gravement blessé le conducteur. Un passant a aussi été légèrement touché à la jambe lors des tirs, par une balle perdue. Cet habitant du quartier, âgé d'une soixantaine d'années a été secouru par un des chasseurs alpins puis transporté à l'hôpital.

Les militaires ont été pris pour cible par un automobiliste à Valence - Aucun(e)
Les militaires ont été pris pour cible par un automobiliste à Valence - Charlotte Coutard


Inconnu des services

Le conducteur de la voiture, qui semblait fébrile au moment de l'action, (il faisait craquer la boîte de vitesse, d'après certains témoins) serait âgé d'une trentaine d'années et originaire de la région lyonnaise. Il n'est pas connu des services de police**. Il a été hospitalisé.

A ce stade de l'enquête, le parquet antiterroriste de Paris n'a pas prévu de se saisir de l'affaire, qui reste donc entre les mains du procureur de la Drôme.

Le conducteur de cette Peugeot rouge a été stoppé par les militaires - Aucun(e)
Le conducteur de cette Peugeot rouge a été stoppé par les militaires - Charlotte Coutard

Le 1er ministre apporte son soutien aux militaires

En début de soirée, dans un communiqué commun, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et celui de la Défense, Jean-Yves le Drian ont apporté leur "entier soutien aux militaires visés". Le chef du gouvernement, Manuel Valls, lui aussi s'est exprimé dans un communiqué et sur son compte twitter.

L'imam de la mosquée de Valence a aussi publié un communiqué de presse sur son blog en fin de journée.  Abdallah Dliouah et les responsables de la mosquée se disent choqués et condamnent fermement cette agression

Partager sur :