Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Drôme : une fillette de trois ans tuée sous les coups, son beau-père écroué

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Une petite fille de trois ans et demi est décédée à l'hôpital de Valence mardi. Son beau-père est soupçonné de l'avoir régulièrement frappée jusqu'à provoquer sa mort. L'homme surveillé par ailleurs pour son fondamentalisme religieux avait déjà été condamné pour des violences sur son fils.

Le palais de justice de Valence
Le palais de justice de Valence - Stéphane Milhomme

C'est sans doute un enfer qu'aura vécu durant plusieurs semaines la petite Saliha dans un appartement de Portes-lès-Valence (Drôme). Ce mardi 21 juin, sa mère et son beau-père appellent le Samu car la fillette de trois ans et demi (elle aurait eu quatre ans en novembre) est inconsciente. Le couple parle d'un accident de voiture qui se serait produit la veille. L'enfant meurt à l'hôpital et les marques sur son corps alertent les médecins : un oeil au beurre noir, une dent cassée, des traces d'hématomes récents et plus anciens sur l'ensemble du corps. L'autopsie confirme que la fillette est morte sous les coups, d'une hémorragie interne.

Un récidiviste de violences sur enfant

Lors de la garde à vue, la mère de l'enfant finit par avouer que son compagnon bat régulièrement la fillette depuis qu'il est à la maison, soit environ deux mois. Précédemment, l'homme était en prison où il purgeait une peine de trois ans pour déjà des violences sur un enfant, un fils né d'une précédente union.

Deux autres fillettes dont une aurait également été frappée

Le parquet de la Drôme a ouvert une information judiciaire pour "violences habituelles ayant entraîné la mort, en récidive légale par personne ayant autorité sur mineur de 15 ans" en ce qui concerne le beau-père et pour "non dénonciation de mauvais traitements" en ce qui concerne la mère de l'enfant. Tous les deux ont été écroués ce jeudi soir.

Les deux enfants que le couple a eus ensemble ont été placés. Le bébé de sept mois n'aurait pas subi de violences mais la petite soeur de Saliha âgée de deux ans et demi aurait également été frappée régulièrement par son père.

Individu fiché S

Cet homme de 36 ans faisait par ailleurs l'objet d'une surveillance de la DGSI pour son fondamentalisme religieux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu