Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Drôme : une salle de prière musulmane vandalisée à Donzère

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Une salle de prière de la communauté musulmane a été vandalisée à Donzère, dans le sud-Drôme. Des insultes et des croix chrétiennes ont été taguées sur les murs. Deux plaintes ont été déposées ce vendredi matin.

La salle de prière musulmane de Donzère (Drôme) a été vandalisée, au lendemain de l'attentat de Nice
La salle de prière musulmane de Donzère (Drôme) a été vandalisée, au lendemain de l'attentat de Nice - Mairie de Donzère

Des graffitis insultants et des croix chrétiennes ont été découverts dans une salle de prière de la communauté musulmane à Donzère (Drôme), ce vendredi matin. Cet acte de vandalisme intervient au lendemain de l'attentat de Nice, qui a fait trois morts. 

"Tout comme nous n'accepterons pas que nos églises soient bafouées, nous n'accepterons jamais que notre salle de prières soit taguée. La liberté de tous les cultes est la base de notre République et le restera."

Deux plaintes ont été déposées à la gendarmerie, dont une par la municipalité. Marie Fernandez, la maire de Donzère lance un appel à la tolérance sur sa page Facebook : "Arrêtez de jouer avec les symboles religieux pour nous scinder et d'instrumentaliser la Religion à mauvaise escient ! Ces personnes qui usent et abusent de nos religions pour créer de la tension entre les citoyens n'ont pas leur place ni en France ni à Donzère ! Tout comme nous n'accepterons pas que nos églises soient bafouées, nous n'accepterons jamais que notre salle de prières soit taguée. La liberté de tous les cultes est la base de notre République et le restera". 

L'élue précise que le père Stéphane Jacques curé de la paroisse catholique condamne ces dégradations et qu'il"appelle, dans ces temps de tensions, au respect des croyants de toutes origines et de toutes confessions". Dans la nuit du 16 au 17 octobre, quelques heures après l'assassinat du professeur Samuel Paty, dans les Yvelines, le portail de la mosquée Al Hidaya de Montélimar (Drôme) a été enfoncé et tagué.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess