Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Accident mortel de l'émission "Dropped" : la société de production condamnée pour "faute inexcusable"

mercredi 25 avril 2018 à 10:28 Par Germain Arrigoni, France Bleu

La société de production de l'émission "Dropped" a été condamnée pour "faute inexcusable" à indemniser la famille d'un caméraman mort en 2015 dans un accident d'hélicoptères lors d'un tournage en Argentine, selon la décision dont l'AFP a obtenu copie mercredi.

Alexis Vastine., Florence Arthaud, et Camille Muffat ont notamment perdu la vie lors de cet accident d'hélicoptère
Alexis Vastine., Florence Arthaud, et Camille Muffat ont notamment perdu la vie lors de cet accident d'hélicoptère © AFP - BERTRAND GUAY

Condamnée pour "faute inexcusable". La société de production de "Dropped" a été condamnée à indemniser la famille d'un caméraman mort lors de l'accident d'hélicoptère survenu en Argentine le 9 mars 2015 lors du tournage du jeu télévisé "Dropped".

La famille du caméraman avait saisi le tribunal des affaires de sécurité sociales (TASS) des Hauts-de-Seine.

Dix personnes décédées

La collision entre deux hélicoptères a coûté la vie à dix personnes, dont la navigatrice Florence Arthaud, la nageuse Camille Muffat et le boxeur Alexis Vastine.

Les deux hélicoptères s'étaient heurtés à basse altitude peu après leur décollage, dans le nord-ouest de l'Argentine. Deux enquêtes étaient ouvertes, en France et en Argentine. 

Le frère et la mère de la navigatrice Florence Arthaud avaient assigné au civil cette semaine la société de production ALP, qui préparait l'émission "Dropped" pour TF1. 

Les juges français chargés de l'enquête pénale avaient décidé de placer la société, représentée par Alexia Laroche-Joubert, sous le statut intermédiaire de témoin assisté, à mi-chemin entre celui de témoin et de mis en examen. Le directeur de production avait également été placé sous le statut de témoin assisté.