Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Dumba, l'éléphante d'Euzet-les-Bains, n'est pas maltraitée selon le parquet d'Alès

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu

Dumba, l'éléphante d'Asie maltraitée pour One-voice, est parfaitement suivie et soignée. Le parquet d'Alès a diligenté un médecin-vétérinaire venu l'ausculter à Euzet-les-Bains. Aucune des accusations portées par l'association, qui avait porté plainte, n'a été validée.

Dumba, l'éléphante d'Asie d'Euzet-les-Bains examinée par un médecin-vétérinaire.
Dumba, l'éléphante d'Asie d'Euzet-les-Bains examinée par un médecin-vétérinaire. © Radio France - Ludovic Labastrou

La fin de la polémique ? L'éléphante Dumba, accueillie provisoirement à Euzet-les-Bains (Gard), a été auscultée ce vendredi par un médecin-vétérinaire. Il a été missionné par le parquet d'Alès saisi d'une plainte pour maltraitance déposée par One voice. Plainte non suivie d’enquête mais la justice, pour tirer les choses au clair, a quand même été vérifier les dires de l'association animaliste. Le rapport est sans appel "aucune maltraitance, bien au contraire".

Deux heures d'investigations très poussées

Des gendarmes de la brigade de Vézénobres, des spécialistes de l'Office Français de la Biodiversité, Dumba l'éléphante d'Asie et rien.... Pas une seule accusation de maltraitance notifiée au procureur d'Alès dans le rapport qui lui a été remis ce vendredi. "L'éléphante est tellement attachée à ses propriétaires" que l'en séparer constituerait "un véritable traumatisme".

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Ces gens là savent manipuler les médias, ce n'est pas juste

One-Voice a porté plainte pour maltraitance. Dès l'origine, le parquet d'Alès a signifié à France Bleu Gard Lozère "qu'il n'avait aucune l'intention d'ouvrir une enquête". Même si le rapport rendu invalide les accusations, le mal qui a accompagné "le fracas médiatique" est fait.

Reportage "on air" ce samedi sur France Bleu Gard Lozère.

Je suis passable irrité des attaques contre ces gens

"Parce que j'aime moi aussi les animaux" explique le procureur d'Alès, François Schneider, "j'ai demandé qu'on aille vérifier l'état de l'éléphante". Le rapport rendu est sans appel. Pas de maltraitance, une éléphante "parfaitement soignée, qui n'est pas accueillie dans une décharge". Les choses sont claires maintenant poursuit-il, "maintenant, il faut que cela s'arrête" conclut le procureur d'Alès faisant référence aux "menaces et insultes qui se sont répandues sur le net".

"Je suis irrité de voir qu'on en arrive à menacer des gens parfaitement honnêtes".

"Il faut maintenant que cela s'arrête". François Schneider, procureur d'Alès.
"Il faut maintenant que cela s'arrête". François Schneider, procureur d'Alès. © Radio France - Ludovic Labastrou

Il ne faut pas raconter des carabistouilles

Ils sont quelques uns à se promener le long du site où est accueillie Dumba. Elle y séjourne depuis 4 mois. L'éléphante ne semble pas à leurs yeux malade. "Nous sommes choqués par les dires de One-voice qui n'est même pas venu sur place". L'association faisait état du témoignage de vétérinaire disant le contraire s’appuyant sur des vidéos. "Défendre les animaux c'est bien mais pas avec des mensonges" dit Michèle et Raymonde de conclure " il ne faut pas raconter des carabistouilles"

".

"Défendre les animaux, c'est bien mais il ne faut pas raconter des carabistouilles".

Après la visite d'un médecin-vétérinaire : "une éléphante parfaitement bien traitée".
Après la visite d'un médecin-vétérinaire : "une éléphante parfaitement bien traitée". © Radio France - Ludovic Labastrou
Choix de la station

À venir dansDanssecondess