Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Eboulement de falaise à Varengeville-sur-Mer : un cadavre retrouvé samedi sur la plage

samedi 15 août 2015 à 19:53 Par Nausicaa Ferro, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Suite à l'éboulement ce vendredi de la falaise à Varengeville-sur-mer, le cadavre de l'homme porté disparu a été retrouvé ce samedi sur la plage d'Hautot-sur-Mer.

Falaises
Falaises © Radio France

Le cadavre de l'homme qui était porté disparu suite à l'éboulement de falaise à Varengeville-sur-mer (près de Dieppe) a été retrouvé ce samedi matin par la police sur la plage de galets d'Hautot-sur-mer (entre Dieppe et Pourville), au pied de la falaise.

L'homme pêchait à pied là où la falaise s'est écroulée.

Tué sur le coup

L'homme de 79 ans, veuf, était un habitué de la pêche à pied dans ce coin et vendredi, le jour de l'éboulement de la falaise, il avait discuté avec un promeneur hollandais qui suite à l'effrondrement de la roche s'est inquiété de ne plus voir le pêcheur et a appelé les secours.

Vu le danger, les recherches ont été suspendues après quelques heures. Le cadavre de cet habitant d'Hautot-sur-Mer a été retrouvé ce samedi vers 11h. C'est la marée qui a libéré le corps, coincé sous les pierres de la falaise. Ce sont ces pierres qui ont tué l'homme sur le coup au vu des traumatismes très importants constatés par la cellule d'identification criminelle de la gendarmerie d'Offranville.  

Ces éboulements de falaises de craie sont fréquents sur la côte haut-normande. Pour le moment les règles de sûreté affichées à l'entrée des plages restent inchangées : pour être en sécurité, il faut se tenir à au moins 100 mètres des falaises.