Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Echirolles : un homme blessé par balle... pour la deuxième fois en moins de deux mois !

vendredi 7 août 2015 à 12:26 Par Lionel Cariou, France Bleu Isère

Un homme de 23 ans a été visé ce jeudi soir sur l'avenue Grugliasco, à Echirolles. Il a reçu un projectile dans le ventre mais ses jours ne seraient pas en danger. Le 18 juin dernier il avait déjà essuyé des tirs sur la place Saint-Bruno à Grenoble.

La victime touchée par balle a réussi à se rendre à la Clinique des Cèdres.
La victime touchée par balle a réussi à se rendre à la Clinique des Cèdres. © PHOTOPQR/LE DAUPHINE - Jean-Jacques Goustille

Il est environ 19h30 ce jeudi soir quand deux individus à scooter tirent sur une voiture arrêtée sur l'avenue Grugliasco. Quatre ou cinq détonations retentissent. Un homme de 23 ans qui se trouve à l'intérieur de la voiture est touché par un projectile. Malgré sa blessure au ventre, il parvient à rejoindre la Clinique des Cèdres où il est pris en charge par le personnel médical avant d'être transporté au CHU de Grenoble.

 

Déjà touché en juin dernier

Le blessé, connu des services de police, se montre très peu coopératif avec les enquêteurs. Il n'avait pas été plus locace le 18 juin dernier. Ce jour-là le même homme avait déjà été pris pour cible sur la place Saint-Bruno à Grenoble. Il avait été visé en fin d'après-midi par deux individus à scooter. Légérement touché aux jambes, le jeune homme avait trouvé refuge dans une boucherie. Quelques heures plus tard vers 22 heures, trois ou quatre hommes armés avaient semé la terreur au même endroit, sur la place Saint-Bruno. Ils avaient tiré des coups de feu alors que beaucoup de gens se trouvaient encore dehors. Le client d'un bar attablé à une terrasse avait été touché au tibia.