Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Échirolles : un jeune homme de 18 ans tué après une altercation sur l'avenue Grugliasco

jeudi 5 novembre 2015 à 16:27 - Mis à jour le jeudi 5 novembre 2015 à 21:48 Par Lionel Cariou, France Bleu Isère et France Bleu

Un peu avant 13 heures ce jeudi, une altercation a éclaté à Échirolles, dans l'agglomération grenobloise (38) faisant un mort. La victime est un automobiliste de 18 ans. Le meurtrier présumé, un jeune piéton, a pris la fuite. Il est activement recherché. L'arme utilisée n'a pas été retrouvée.

Le meurtre a eu lieu avenue Grugliasco, à Échirolles
Le meurtre a eu lieu avenue Grugliasco, à Échirolles © Maxppp

Échirolles, France

Un peu avant 13 heures ce jeudi, une voiture est entrée en collision avec une ambulance au niveau d'un feu tricolore de l'avenue Grugliasco, près du magasin Grand Frais d'Échirolles. Un piéton est alors intervenu et une altercation a éclaté entre lui et le conducteur de la voiture. Après un échange verbal, les deux jeunes en sont venus aux mains. Le piéton a sorti une arme (tournevis ou couteau) avant de porter trois coups à la gorge de l'automobiliste. Ce dernier, âgé de 18 ans et originaire de Pont-de-Claix, n'a pas survécu à ses blessures. L'auteur des coups mortels, lui, a pris la fuite. Il est activement recherché.

Les enquêteurs, qui ont recensé de nombreux témoins de la scène, n'ont pas encore retrouvé l'arme du crime. On ignore si les deux jeunes se connaissaient. L'enquête est confiée aux policiers de la DDSP de l'Isère, la Direction départementale de la sécurité publique. Une autopsie du corps de la victime devrait être pratiquée ce vendredi. 

Aucun(e)
- IDÉ